picture1
Suivez nous sur notre page

ARCHIVES

19 novembre 2019 - UNESCO Paris : Forum des Ministres de la Culture dans le cadre de la 40e session de la Conférence générale

Le 19 novembre 2019, l'UNESCO a accueilli le Forum des Ministres de la Culture, un évènement majeur pour discuter de la place centrale de la culture dans les politiques publiques dans le monde et son impact sur le développement durable. Plus de 120 Ministres et hauts représentants ont été présents pour marquer un temps fort de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO (12-27 novembre 2019). L'UNESCO, seule agence des Nations Unies pour la culture, renoue avec la tradition des rencontres ministérielles dans le domaine de la culture, 21 ans après la Conférence intergouvernementale sur les politiques culturelles pour le développement qui s'est tenue à Stockholm, Suède en 1998.

Véritable plateforme de définition des priorités et de développement des politiques publiques, cette rencontre ministérielle a été une opportunité de réaliser des avancées décisives concernant le rôle de la culture dans le développement. Quatre thèmes ont été explorés à cette occasion :
- La culture et le patrimoine, une énergie renouvelable pour le dialogue et la paix
- La culture au cour de l'éducation, dimension fondamentale pour le développement humain et l'innovation
- Investir dans la culture et dans la créativité pour le développement durable et pour l'emploi
- La culture dans l'espace public, un moteur de transformation urbaine et sociale

La Délégation Malagasy a été conduite par Son Excellence Madame Lalatiana ANDRIATONGARIVO - Ministre de la Culture et de la Communication de Madagascar. Elle a évoqué les actions menées par le gouvernement malagasy dans le secteur de la culture pour un développement durable de Madagascar.

Pour lire l'intervention de Madame la Ministre, cliquez ici

16 novembre 2019 - UNESCO Paris : 40e session de la Conférence Générale : Débats de la politique générale de l'UNESCO - Intervention de Madagascar

L'Etat Malagasy est représenté par Son Excellence Madame Yvette SYLLA - Ambassadeur, Délégué permanent de Madagascar auprès de l'UNESCO durant les débats de la politique générale. Dans son intervention, elle a parlé des actions menées par Madagascar pour le développement durable inspirées par l'initiative "Emergence Madagascar": l'éducation, les droits des femmes, l'identité culturelle, la sauvegarde des patrimoines, la protection de l'environnement, le tourisme culturel et durable...

Pour lire l'intervention, cliquez ici

14 novembre 2019 - UNESCO Paris : 40e session de la Conférence Générale : Patrimoine et diplomatie à travers la sauvegarde et la promotion des JST africains

Madagascar a organisé un événement parallèle à la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO en partenariat avec la Délégation permanente du Royaume d'Arabie Saoudite, le Groupe africain de l'Unesco et le secteur SHS de l'Unesco : "Patrimoine et diplomatie à travers la sauvegarde et la promotion des jeux et sports traditionnels africains".

Il était question de l'importance des Jeux, sports et danses traditionnels dans le processus du développement durable.La table ronde a abordé les enjeux de sauvegarde et promotion des patrimoines immatériels dans une perspective politique institutionnelle et scientifique.

Pour sa part Madagascar est conscient des bénéfices culturels, économiques et sociaux des jeux et sports traditionnels. C'est pourquoi notre Projet de réformes majeures de la politique nationale du sport (par le MJS) a intégré la question de la promotion des jeux et sports traditionnels.
L'Arrêté du 3 avril 2015 du Ministère de la Culture et du patrimoine portant inscription sur le Registre national d'inventaire du Patrimoine Culturel Immatériel de Madagascar énumère une liste non exhaustive de nos jeux, danses et sports traditionnels. Toutefois, seules quelques JST y figurent à ce jour.

La note conceptuelle des Conférences régionales que nous avons organisée fait également mention des JST. En effet, nous sommes conscients que l'Afrique a une population pluriethnique qui est attributaire d'un patrimoine culturel authentique.
D'une manière générale, nous estimons que les Jeux et sports traditionnels ont un rôle important à la fois pour les enfants, pour l'individu, pour la famille, pour la société et pour l'Etat .
Les jeux et sports traditionnels à Madagascar et en Afrique ont de véritables bénéfices culturels, sociaux économiques importants

L'Association E-Fanorona a présenté le jeu malagasy Fanorona durant la table ronde.

15 octobre 2019 - UNESCO Paris : DISCOURS : Prise de parole de Son Exc. Madame Yvette SYLLA - Ambassadeur, Délégué permanent lors de la 207e session du Conseil exécutif de l'UNESCO

La 207e session du Conseil exécutif de l'UNESCO se déroule en ce moment au siège de l'UNESCO à Paris. Madagascar est membre du Conseil exécutif et représenté par Son Exc. Madame Yvette SYLLA - ambassadeur Délégué permanent de la République de Madagascar auprès de l'UNESCO. De ce fait, lors de sa prise de parole, Son Exc. Madame Yvette SYLLA a réitéré la volonté de Madagascar à contribuer activement au développement des programmes de l'UNESCO: Réserves de Biosphère, la protection du milieu marin, la formation technique et professionnelle, l'accès au numérique pour tous, la construction de musées, ...

Pour lire le DISCOURS en entier, cliquez ici

08 octobre 2019 - UNESCO Paris : COMMUNIQUE : Présentation des lettres de créance du nouvel Ambassadeur de la République de Madagascar auprès de l'UNESCO

Son Excellence Madame Yvette SYLLA, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire, Délégué permanent de la République de Madagascar auprès de l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) a présenté ses lettres de créance ce mardi 08 octobre 2019 à Madame Audrey AZOULAY, Directrice générale de l'UNESCO.

Au début de l'entretien, Madame l'Ambassadeur Yvette SYLLA a transmis les salutations distinguées et amicales du Président de la République de Madagascar Son Excellence Monsieur Andry RAJOELINA à la Directrice générale de l'UNESCO Madame Audrey AZOULAY.

L'entretien a porté sur les programmes et actions de Madagascar dans les différents domaines de compétences de l'UNESCO. Madame l'Ambassadeur Yvette SYLLA a saisi cette occasion pour parler d'un des défis de l'État malagasy : l'Éducation, dont l'éducation dans le monde de demain : se préparer à un monde numérique et digital. Dans ce cadre, L'UNESCO vient de mettre en place une commission internationale pour une réflexion sur le futur de l'éducation dans un monde digital et numérique.

Par ailleurs, Madame l'Ambassadeur Yvette SYLLA a parlé de l'importance du développement durable à Madagascar et des actions menées par l'État malagasy et dans cette optique, Madagascar souhaite augmenter le nombre de « réserves de biosphères malagasy » dans le cadre du programme sur l'Homme et la biosphère (MAB) de l'UNESCO.

Ensuite, Madame Audrey AZOULAY, Directrice générale de l'UNESCO a félicité Madagascar pour la réussite de la Conférence ministérielle africaine pour l'application du Plan de Kazan, organisée par Madagascar en septembre 2019 à Antananarivo. Elle a rappelé la contribution de l'éducation physique et du sport dans le tissu social et la transmission des valeurs socioculturelles.

A la fin de l'entretien, la Directrice générale a remercié Madagascar pour son soutien et ses implications dans les missions de l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture.

18 septembre 2019 - Antananarivo : Nomination du nouvel Ambassadeur de la République de Madagascar auprès de l'UNESCO

Lors du Conseil des ministres du 18 septembre 2019, Son Excellence Madame Yvette SYLLA est nommée au poste d'Ambassadeur, Déléguée permanente de la République de Madagascar auprès de l'UNESCO.
Rappelons que Son Excellence est également le Représentant personnel du Président de la République de Madagascar auprès de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) depuis le mois de mars 2019.

10 au 13 septembre 2019 - Antananarivo : RECOMMANDATIONS : Conférence ministérielle africaine pour la mise en oeuvre du Plan de Kazan (PAK)

LES RECOMMANDATIONS D'ANTANANARIVO

Recommandations de la Première conférence des ministres africains sur la mise en ouvre du Plan d'action de Kazan en Afrique, tenue à Antananarivo, Madagascar, du 10 au 13 septembre 2019, accueillie par S.E. M Andry Rajoelina, Président de la République du Madagascar, et présidée par l'Union africaine avec le soutien de l'UNESCO et du Conseil international pour l'éducation physique et la science du sport. Recommandations adoptées pour soumission au Comité spécialisé sur la jeunesse, la culture et les sports de l'Union africaine.

Préambule

Admettant l'engagement de la République de Madagascar sur la mise en ouvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique ;

Exprimant notre gratitude à SEM Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar, pour son engagement à diriger la mise en ouvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique ;

Reconnaissant l'opportunité de favoriser la cohérence des politiques dans le contexte de l'Agenda 2063 « l'Afrique que nous voulons », des Objectifs du développement durable, du Cadre de politique sportive pour le développement durable du sport en Afrique et du Plan d'action de Kazan ;

Admettant que cette Conférence constitue une étape importante vers l'élaboration d'une politique globale qui englobe la contribution de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport au développement humain, social et économique ;

Reconnaissant le rôle crucial de l'éducation physique de qualité pour les priorités de développement transversales et la nécessité de renforcer la coopération entre les ministres chargés du sport et de l'éducation ;

1. Recommandations au niveau national

1.1 Aligner les politiques sportives nationales avec le Cadre de politique sportive de l'Union africaine ;

1.2 Veiller à ce que l'inclusion et l'égalité des genres soient des composantes d'institutionnalisation des politiques sportives nationales et reconnaître l'éducation physique, l'activité physique et le sport comme un droit humain ;

1.3 Assurer l'implication des jeunes dans l'élaboration et la mise en ouvre des politiques à tous les niveaux ;

1.4 Conclure un mémorandum d'entente entre les autorités publiques concernées, notamment celles en charge du sport, de l'éducation et de la santé, afin de promouvoir l'approche holistique au développement de l'enfant et des jeunes ;

1.5 Créer une commission nationale des parties prenantes composée de tous les ministères concernés et d'autres parties prenantes de l'éducation physique de qualité ;

1.6 Intégrer les personnes en situation de handicap dans le sport d'élite dans les politiques sportives nationales et les programmes nationaux de développement ;

1.7 Intégrer les jeux et sports traditionnels de différentes régions dans les programmes scolaires en tant qu'outil de renforcement de la fierté culturelle ;

1.8 Promouvoir des approches innovantes de mobilisation des ressources ;

1.9 S'aligner sur les recommandations internationales concernant la durée minimale d'activité physique par semaine pour chaque tranche de la société ;

1.10 Développer une boîte à outils et mettre en avant des événements pour faciliter la reproduction des bonnes pratiques en matière d'éducation physique de qualité au niveau local ;

1.11 Reconnaître et récompenser les professeurs d'éducation physique pour s'assurer de leur motivation et de leur engagement durable ;

1.12 Générer des preuves de l'impact des bonnes pratiques sur le sport de masse et de l'éducation physique de qualité à des fins de plaidoyer ;

1.13 Utiliser les méthodologies existantes pour le suivi et l'évaluation de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport, en particulier les indicateurs développés dans le cadre de l'Action 2 du Plan d'Action de Kazan ;

1.14 Utiliser des sites naturels pour l'éducation physique et l'activité physique ;

1.15 Mettre à disposition des espaces publics pour les activités physiques et le sport dans la planification de l'aménagement du milieu urbain et rural ;

1.16 Promouvoir les opportunités et le programme d'études pour développement du savoir-faire physique dès le premier âge ;

1.17 Offrir des possibilités d'activité physique en milieu de travail ;

1.18 Organiser des campagnes de sensibilisation pour promouvoir l'utilisation des espaces publics pour les activités physiques ;

1.19 Promouvoir des initiatives sportives accessibles et inclusives ;

1.20 Élaborer un code de conduite pour assurer la responsabilisation des organismes de sport en ce qui concerne les ressources publiques ;

1.21 Élaborer un cadre législatif pour protéger et garantir la qualité de vie des athlètes ;

1.22 Promouvoir la diffusion d'événements sportifs locaux dans les médias sociaux ;

2. Recommandations au niveau régional

2.1. Contextualiser et renforcer les capacités pour déployer le suivi et l'évaluation de l'éducation physique de qualité ;

2.2. Faciliter le réseautage et la promotion des échanges d'étudiants ;

2.3. Élaborer les lignes directrices et les normes minimales pour l'embauche d'entraîneurs et d'organismes non gouvernementaux évoluant dans le domaine du sport et de l'éducation physique ;

3. Recommandations au niveau continental

3.1. Établir et mettre à jour un inventaire des politiques sportives d'éducation physique, d'activité physique et de sport des États Membres ;

3.2. Élaborer une stratégie continentale de mobilisation des ressources, y compris les contributions des athlètes africains, ainsi que des directives pour la mobilisation des ressources par les États Membres ;

3.3. Élaborer des lignes directrices pour la protection et le bien-être des athlètes et des autres acteurs sportifs ;

3.4. Élaborer des outils permettant aux États Membres d'entreprendre des activités d'information sur le marché du travail afin de comprendre où se situent les besoins critiques en matière de renforcement des capacités pour promouvoir des filières professionnelles pertinentes ;

3.5. Élaborer des outils normalisés et indicateurs de suivi et d'évaluation de l'éducation physique, de l'activité physique et du sport par les États Membres en conformité avec l'Action 2 du Plan d'action de Kazan ;

3.6. Soutenir les Etats Membres par le développement d'initiatives de plaidoyer en faveur du sport pour le développement, de l'éducation physique et de l'activité physique ;

4. Recommandations au niveau international

4.1. Utiliser les outils et les normes élaborés dans le cadre de la mise en ouvre internationale de l'Action de Kazan ;

4.2. Renforcer la contribution des États Membres Africains à la mise en ouvre internationale du Plan d'Action de Kazan ;

4.3. Promouvoir l'intégration des besoins spécifiques du continent dans les programmes de développement des fédérations internationales.

Recommandent à l'Union Africaine de reconnaître S.E. M. Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar, en tant que Champion de l'éducation physique de qualité et de la mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique.

Pour télécharger les RECOMMANDATIONS, cliquez ici

10 au 13 septembre 2019 - Antananarivo : Conférence ministérielle africaine pour la mise en oeuvre du Plan de Kazan (PAK)

Le président Andry Rajoelina, est le champion en Afrique de la mise en ouvre du programme d'éducation physique et sportive. Trente cinq pays africains ont désigné le président Andry Rajoelina comme chef de file de la mise en ouvre du programme d'éducation physique et du plan d'action de Kazan.

Cela renforce encore la confiance de la communauté internationale dans la gouvernance de la nation malgache. Le PAK est une initiative de l'UNESCO visant à faire de l'éducation physique et du sport un catalyseur du développement et de la paix. Ce projet s'inscrit dans les efforts des Nations Unies, notamment à Madagascar, pour promouvoir le sport sportif sur le continent africain.

À ce titre, Madagascar a accueilli une conférence d'experts sportifs et de ministres africains sur la mise en ouvre du PAK, qui s'est terminé le 13 septembre 2019. La mise en ouvre du PAK à Madagascar contribuera à la mise en place d'une des promesses du Président, apporter la fierté nationale par le biais du sport; et surtout de faire de Madagascar un leader du développement en Afrique.

Le président Andry Rajoelina a souligné dans son discours le soutien du gouvernement aux sports malgaches en mettant en place plusieurs projets. Il a annoncé que le réaménagement et l'agrandissement du grand stade de Mahamasina commenceront cette année, avec le développement d'installations sportives de qualité dans tout le pays et la création d'une académie nationale pour les sports de haute qualité. L'objectif est de professionnaliser les sports malgaches sur la scène internationale.

Pour lire le discours en entier du Président de la République de Madagascar : cliquez ici

Trois grandes recommandations sont ressorties de cette 1ere conférence ministérielle africaine pour la mise en oeuvre du Plan de Kazan.
Pour lire les recommandations, cliquez ici

10 septembre 2019 - 13 septembre 2019 - Antananarivo | Conférence des Ministres africains - Plan Kazan

Madagascar accueille du 10 au 13 septembre 2019 la Première Conférence des Ministres Africains sur la mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique sur l'Education physique et le sport.
35 pays africains y sont représentés.

La réunion d'experts se déroule actuellement afin de proposer les recommandations qui seront adoptées à la réunion des ministres du 12 et 13 septembre 2019 au Centre de Conférence Internationale d'Ivato, Antananarivo.

3 juillet 2019 - Paris UNESCO | Madagascar a été élu membre du Conseil Exécutif de la COI

Madagascar a été élu membre du Conseil Exécutif de la Commission Océanographique Intergouvernementale avec 80 voix sur 111 pays votants.

Madagascar y sera représenté par le Professeur Jean MAHARAVO, expert dans le domaine de l'océanographie. Le Professeur Maharavo a toujours participé activement aux activités de la COI.

Grâce à son élection, Madagascar pourra mener un plaidoyer en faveur de la coopération régionale et internationale, de l'économie bleue et à promouvoir le renforcement de capacités des jeunes dans le domaine de la protection, sauvegarde et valorisation de la biodiversité marine.

17 juin au 21 juin 2019 - Paris UNESCO : 31e session du Conseil international de coordination du programme sur L'Homme et la biosphère (CIC-MAB).

Madagascar participe à la 31e session du Conseil international de coordination du programme sur L'Homme et la biosphère (CIC-MAB) qui se tient au Siège de l'UNESCO, Paris, du 17 au 21 juin 2019. Le conseil du MAB est composé de 34 États membres de l'UNESCO dont Madagascar qui termine son mandat en Novembre 2019. Madagascar dispose de 5 Réserves de Biosphères :

o Le parc National Sahamalaza : (côte Nord-ouest de Madagascar, à cheval entre le District d'Ambanja (DIANA) et Analalava (SOFIA)
o Le Parc National Mananara Nord : situé dans District de Mananara Nord, à 280Km au nord de Toamasina et dans la Région Analanjirofo.
o Le parc National Kirindy Mite : situé dans la région du Menabe, Royaume des Sakalava se situant à environ 70 Km au Sud de Morondava.
o Le Littoral de Tuléar : site qui chevauche le tropique de Capricorne, couvrant environ 200 000 ha le long de la côte sud-ouest de Madagascar.
o Réserve de Tsimanampesotse : Située dans le sud-ouest du pays, cette réserve de biosphère est une mosaïque d'écosystèmes terrestres, côtiers et marins.

Le programme MAB de l'UNESCO est le programme le plus complet alliant la protection et la préservation du patrimoine naturel avec les actions concrètes de développement durable. Une jeune Malagasy a été admissible au bourse MAB pour les jeunes scientifiques.

14 juin 2019 - Paris : Visite de travail de Mme le Ministre du Mesupres/Men a.i au sein de la Repermad Unesco.

Une réunion de travail a eu lieu ce vendredi 14 juin entre la Repermad Unesco et le Professeur Félicitée REJO -FIENENA - Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique et Ministre de l'Education nationale et de la formation professionnelle et technique dans l'objectif d'ameliorer la coordination du travail et d'accroître les impacts réels des actions sur le terrain.

La Repermad Unesco a profité de l'occasion pour lui présenter son Plan de Travail Annuel (PTA) lequel est basé sur le Programme Géneral de l'Etat et l'Initiative pour l'Emergence Madagascar (IEM), et a soumis des propositions pour une meilleure coordination interministérielle dont notamment la création et le renforcement des comités nationaux des programmes sectoriels de l'Unesco à Madagascar.

04 juin 2019 - Paris UNESCO : « Femmes et foot » le rôle du sport comme accélérateur de l'égalité des genres.

Madagascar a assisté au débat intitulé « Femmes et foot » qui s'est tenu à l'UNESCO sur le rôle du sport comme accélérateur de l'égalité des genres.
Ouvert par la Directrice Générale de l'UNESCO, cet évènement a réuni des footballeuses de renommée internationale et des personnalités du monde du football.

L'UNESCO, en tant qu'agence des Nations Unies chef de file pour la promotion de l'éducation physique et du sport, promeut les valeurs du sport et leur rôle pour forger des sociétés plus inclusives. La promotion du football féminin peut être un formidable levier pour promouvoir l'autonomisation des femmes et des filles et rendre nos sociétés plus inclusives selon l'UNESCO. C'est dans ce cadre qu'un partenariat entre l'UNESCO et la FIFA (Football for Schools) a été signé à Davos en janvier 2019.

Madagascar accorde une importance particulière à l'éducation physique et le sport en tant que levier pour l'émergence d'une jeunesse en bonne santé, active et compétente. A cet égard, Madagascar va accueillir la Première Conférence régionale des ministres africains sur la mise en oeuvre en Afrique du Plan d'action de Kazan du 10 au 13 septembre 2019 à Antananarivo, Madagascar, en partenariat avec l'Union africaine et l'UNESCO. Cette Conférence mettra l'accent sur l'éducation physique de qualité et marquera une étape importante dans la création d'un partenariat durable et multipartite visant à promouvoir l'éducation physique et le sport et sera l'occasion pour le lancement de l'Alliance de haut niveau pour le sport en Afrique, composée de chefs d'État et de représentants de haut niveau des organisations sportives, du monde des affaires, des partenaires de développement, des donateurs bilatéraux et multilatéraux, des ONG et des milieux universitaires.

01 juin 2019 - Paris : Rencontre du Président de la République de Madagascar avec la Diaspora malagasy en Europe

Le Président de la République Andry Rajoelina a rencontré les Malagasy résidant en Europe (France, Belgique, Norvège, Angleterre, Monaco, Suisse, .), à la Maison de l'Unesco à Paris.
"Fini le Madagascar pays du moramora, place à un Madagascar à grande vitesse dorénavant" a-t-il déclaré devant près de 1200 Malagasy membres de la diaspora, décidés à échanger et partager leurs idées pour le pays avec le Président.

Durant cette rencontre le Président de la République a fait part de ses réalisations durant ces 4 mois à la tête du pays mais également de l'issue de cette visite officielle en France. Le président Andry Rajoelina a également expliqué à l'endroit de la diaspora malagasy les défis à relever ainsi que les priorités pour redresser Madagascar de plus de 50 ans de pauvreté.

Il a été question entre autres des grands projets concernant l'énergie, notamment l'utilisation des énergies renouvelables, les relations avec les partenaires internationaux, la sécurité alimentaire, la sécurité, la mise en place d'infrastructures structurantes, l'éducation ainsi que la promotion de la jeunesse et l'entrepreneuriat via le programme Fihariana. "Nous devons travailler ensemble et tout mettre en ouvre pour relever notre pays" a clamé le Président avec force, à la clôture de la rencontre.

Enfin, le Président de la République de Madagascar a annoncé que le droit de vote serait effectif pour la diaspora d'ici les prochaines élections présidentielles. Il a également promis de mettre en place des postes legislatifs pour la diaspora.

31 mai 2019 - Paris : le BRGM et l'Etat malgache ont signé un accord qui formalise la donation à la République de Madagascar

Le vendredi 31 mai 2019, Michèle Rousseau, présidente-directrice générale du BRGM, et Fidiniavo Ravokatra, ministre des Mines et des Ressources stratégiques de Madagascar, ont signé au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris un protocole d'accord sur la donation à Madagascar par le BRGM de sa lithothèque, en présence du Président de la République de Madagascar Son Exc. Monsieur Andry Rajoelina.

29 mai 2019 - Paris : Rencontre entre le Président de la République de Madagascar et le Président de la France

Le Président de la France, Son Exc. Monsieur Emmanuel Macron a reçu ce jour son homologue Son Exc. Monsieur Andry Rajoelina, Président de la République de Madagascar au Palais de l'Elysée - Paris. Durant cette rencontre, il a été question des relations entre les deux pays et notamment de la fructification des coopérations entre la France et Madagascar.

Pendant la déclaration commune à la presse, le Président de la République de Madagascar a annoncé la creation d'une commission mixte pour « régler le problème des îles Éparses » et qu'une solution devrait être trouver d'ci le 60e anniversaire de l'indépendance de Madagascar en juin 2020.

28 mai 2019 - Paris : Visite officielle du Président de la République de Madagascar en France

Du 28 mai 2019 au 3 juin 2019, Son Exc. Monsieur Andry RAJOELINA, Président de la République de Madagascar effectue une visite officielle en France suite à l'invitation du Président français S. Exc Monsieur Emmanuel MACRON.

Plusieurs rendez-vous seront éffectués par la Délégation officielle malagasy durant cette visite officielle dont une rencontre entre les deux Chefs d'Etat, une rencontre à l'Assemblée nationale française, une rencontre avec le MEDEF, une rencontre avec l'OIF et une rencontre entre le Président de la République de Madagascar avec les membres de la Diaspora malagasy en Europe.

15 mai 2019 - Paris UNESCO : Rencontre entre la REPERMAD-UNESCO, l'UNESCO et l'Association Terres en mêlées

Une rencontre a eu lieu entre la REPERMAD-UNESCO, l'UNESCO et l'Association Terres en Mêlées afin de contribuer ensemble au développement de l'éducation physique et du sport à Madagascar à travers des actions concrètes sur le terrain. Oeuvrant dans le cadre du sport pour le développement à Madagascar et dans la promotion de l'égalité Femme/Homme par le Rugby, leurs projets participent pleinement à la mise en oeuvre concrète du plan d'action de Kazan sur l'Education Physique et le Sport à Madagascar et dans certains pays africains. Une réflexion autour des pistes de partenariats multipartites a ainsi été développée.

Le Sport figure parmi les directives et les trajectoires pour atteindre les objectifs de l'émergence de Madagascar afin de bâtir une nation forte, prospère et solidaire pour la fierté et le bien-être des Malagasy tel qu'énoncé dans document de Politique Générale de l'Etat. En effet, avec une population composée de plus de 60 % de Jeunes, le sport est un « instrument important pour le développement durable » de Madagascar contribuant à l'émergence d'une Jeunesse active, autonome, compétente et en bonne santé.

15 avril 2019 - Antananarivo : Volontariat des jeunes de la Diaspora « LOHARANO »

Tu as entre 20 et 35 ans?
Tu as des liens d'attachement à Madagascar, aux valeurs et traditions malagasy?
Tu es motivé par la question du volontariat et de l'engagement communautaire?

Participe à la première édition du programme «LOHARANO» de volontariat des jeunes issus de la diaspora malagasy. Passe trois mois à Madagascar entre juillet et septembre 2019 et partage tes expériences et ton énergie, au service du développement de Madagascar et auprès de communautés rurales.

Tu souhaites en savoir plus ou candidater ? Écris-nous à l'adresse LOHARANO@iom.int pour recevoir le briefing contenant tous les détails, et le formulaire de candidature.

Le dossier de candidature constitué d'un curriculum vitae, d'une lettre de motivation, d'une copie de la pièce d'identité, et du formulaire de candidature rempli devra être envoyé par email à l'adresse LOHARANO@iom.int avant le 06 mai 2019

Pour toute information complémentaire, écris-nous à l'adresse LOHARANO@iom.int ou à l'adresse MAEDiaspora@gmail.com
Tu peux aussi joindre la Direction de la Diaspora par téléphone au + 26134 66 635 61 ou au +261 34 36 845 10.

Pour voir le programme du projet de volontariat cliquez ici

Pour voir le formulaire d'inscription cliquez ici

03 au 17 avril 2019 - UNESCO Paris : Participation de Madagascar à la 206ème session du Conseil exécutif de l'UNESCO.

La 206ème session du Conseil exécutif de l'UNESCO se tient du 03 au 17 avril 2019 au siège de l'UNESCO à Paris. Plusieurs points seront discutés pendant ladite session dont les projets de programme et budget 40C/5 de l'Organisation pour le prochain biennal ainsi que le suivi du processus de la transformation stratégique de l'UNESCO.

Ladite session a été l'occasion pour la Délégation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO de souligner les domaines prioritaires pour Madagascar dont la jeunesse, l'enseignement technique et la formation technique professionnelle et la promotion de l'éducation physique et du sport dans l'éducation tendant vers l'émergence d'une jeunesse active et en bonne santé.

A cet égard, la Délégation permanente de Madagascar a fait part du projet intitulé « FANOITRA » ou Levier de l'Émergence à la Base qui est un projet d'autonomisation des jeunes au niveau communal en prenant comme cadres de référence la mise en ouvre concrète du Plan d'Action de Kazan et le cadre Initiative Émergence Madagascar afin de mettre le sport et ses valeurs au service de l'éducation des jeunes.

Madagascar avec une quarantaine de coauteurs va présenter lors de cette 206ème session un projet de décision sur le renforcement des partenariats en faveur de l'Éducation Physique et du sport.

28 mars 2019 - Genève - Nations Unies : Session extraordinaire du CIGEPS

Participation active de Madagascar à la session extraordinaire du Comité Intergouvernemental pour l'Education Physique et le Sport (CIGEPS) avec le Conseil consultatif permanent (CCP), au siège des Nations-Unies, à Genève, Suisse.

Établi en 1978, le Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS) de l'UNESCO a pour mission de développer le rôle et la valeur du sport et promouvoir son inclusion dans les politiques publiques. Le CIGEPS est constitué de représentants de 18 États membres de l'UNESCO, élus pour un mandat de 4 ans. Madagascar est membre actif de ce Comité pour la période 2015-2019.

Le Conseil consultatif permanent (CCP) est, quant à lui, formé de fédérations sportives clés, d'organismes de l'ONU et d'ONG. Il a pour rôle de fournir un soutien technique et conseiller le CIGEPS.

Lors de cette réunion à Genève, Madagascar a fait un plaidoyer international en faveur de l'éducation physique et du sport à travers les activités que le pays a initiées tant au niveau régional que national.
. Madagascar a organisé du 14 au 16 juin 2018 la première Conférence régionale d'experts sur la mise en oeuvre du plan d'Action de Kazan en Afrique. Les recommandations issues de cette Conférence d'experts seront soumises pour approbation à la première Conférence régionale des Ministres en 2019.
. Madagascar a effectué une première assise nationale concernant l'éducation physique de Qualité selon les directives opérationnelles à l'attention des décideurs établies par l'UNESCO et dans l'objectif de mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan.
. Madagascar organise cette année 2019 la première Conférence régionale Ministérielle sur la Mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique en partenariat avec l'UNESCO, l'Union Africaine et le CIEPSS dont le thème s'intitule « Un plaidoyer régional en faveur de l'émergence des citoyens en bonne santé, actifs, compétents pour la consolidation de la paix et du développement durable en Afrique ».
. Madagascar travaille actuellement sur un projet intitulé « FANOITRA » ou Levier de l'Émergence à la Base qui est un projet d'autonomisation des jeunes au niveau communal en prenant comme cadres de référence "l'Initiative émergence Madagascar (IEM)" et la mise en oeuvre concrète du Plan d'Action de Kazan au niveau national. Ce Projet FANOITRA durera cinq ans (2019-2023) et interviendra auprès de 744 Communes de Madagascar.

La population de Madagascar est estimée à 24 430 325 habitants (en 2016), dont plus de 60% sont des jeunes de moins de 25 ans. La moyenne d'âge à Madagascar est estimée à 19 ans. Ainsi, conscient du rôle bénéfique de l'éducation physique et du sport dans le développement personnel et social des jeunes mais également pour leur santé et leur bien-être ainsi que de l'importance de l'intégration de l'éducation physique et du sport dans l'éducation afin d'accroitre la productivité et l'autonomisation des jeunes, le Gouvernement Malagasy affirme son engagement majeur et ambitieux en faveur de la mise en ouvre du Plan d'Action de Kazan par la promotion de l'Éducation physique et du Sport à Madagascar et dans la région Afrique ainsi que le renforcement des partenariats dans ce domaine.

Lors de cette réunion du CIGEPS, Madagascar a réitéré sa volonté de jouer pleinement son rôle de leader dans la mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan en Afrique et a fait un appel à tous les partenaires techniques et financiers afin d'accompagner Madagascar dans la réalisation de ces projets ambitieux.

18 mars 2019 - UNESCO Paris : Célébration de la Journée de la Francophonie

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie, le Groupe francophone auprès de l'UNESCO a organisé une "Soirée des saveurs francophones" hier lundi 18 mars au siège de l'UNESCO, afin de présenter la diversité et la richesse culinaire et gastronomique de ses pays membres et observateurs.

Présidée par la Suisse, Présidente sortante du Groupe francophone, la soirée a été honorée de la présence de Madame Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO , et de Madame Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie . Plus de 30 pays ont été représentés.

Madagascar, membre actif du Groupe francophone depuis de nombreuses années, a bien entendu participé à l'événement et a été représenté par le personnel de la Représentation Permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO.

Les délicieuses spécialités malagasy offertes aux invités ont été préparées par Soa6Gasy

15 mars 2019 - Antananarivo : VOLONTARIAT DES JEUNES DE LA DIASPORA

Le Ministère des Affaires étrangères , via la Direction de la Diaspora avec l'appui de l'Organisation Internationale pour les migrations (IOM Madagascar, Mauritius, Comoros & Seychelles) et en collaboration avec le cellule de la promotion du volontariat du Ministère de la communication, lancera cette année le projet "Jeunes volontaires de la diaspora". L'appel à candidature sera diffusé vers mi-avril.

Le projet s'inscrit dans une démarche qui vise à favoriser le retour aux sources et ainsi de raffermir le lien entre les jeunes de la diaspora et Madagascar par des actions de développement au niveau local. Il a pour objectifs de valoriser le volontariat en tant que ressource clé potentielle pour le développement et de favoriser et impliquer les jeunes de la diaspora dans les projets communautaires à Madagascar.

La première édition de ce projet qui est un pilote concernera les jeunes de la diaspora malagasy de 20 à 35 ans résidant en France,dans la BENELUX,en Suisse, aux Etat-Unis et au Canada.

15 jeunes seront pris en charge et répartis dans 5 communes rurales du district de Manjakandriana: Carion, Mantasoa, Talatan'ny Volonondry, Manjakandriana, Sambaina Les jeunes sélectionnés effectueront leur mission à Madagascar pour une durée de trois mois (juillet-septembre) et travaillerons avec les volontaires communautaires dans ces communes. Ils seront logés chez l'habitant pour faciliter les échanges et l'immersion.

04 Mars 2019 : Paris : Séances de travail avec Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports de Madagascar à la REPERMAD-UNESCO et au siège de l'UNESCO, Paris

Des séances de travail fructueuses ont eu lieu entre le Ministre de la Jeunesse et des Sports de Madagascar, Monsieur Roberto TINOKA, accompagné de Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et des Sports, Monsieur Lovatiako RALAIVAO, et la REPERMAD-UNESCO représentée par Madame le Chargé d'Affaires Harifera Elisa RABEMANANJARA, accompagnée de Madame le Conseiller en charge du secteur des Sciences Humaines et Sociales (SHS), Madame Willia RAZAFINDRANO.

La réunion à la REPERMAD UNESCO a été l'occasion de faire le point sur l'état d'avancement de l'organisation de la première Conférence Ministérielle régionale Africaine sur la mise en oeuvre en Afrique du Plan d'Action de Kazan concernant l'Education Physique et le Sport prévue se tenir à Madagascar en 2019 et de voir ensemble le rétro planning à venir.

La délégation de Madagascar a ensuite été reçue par le Sous-Directeur en charge du Département Afrique, Monsieur Edouard MATOKO, accompagné de Madame Angela MELO, Directrice des politiques et programmes du secteur des Sciences humaines et sociales, au siège de l'UNESCO, Paris.

Cette rencontre a été l'occasion pour Monsieur le Ministre de réitérer l'engagement du Gouvernement de Madagascar d'accueillir et d'organiser la première Conférence Ministérielle régionale Africaine sur la mise en oeuvre du Plan d'Action de Kazan concernant l'Education Physique et le Sport en Afrique et des partenariats actuels et futurs avec l'UNESCO. La contribution de l'Education Physique et du Sport à la réalisation de la Politique Générale de l'Etat et au programme Initiative Emergence de Madagascar a également été évoqué. Monsieur le Ministre a ensuite profité de l'occasion pour remercier l'UNESCO de son appui lors de la première Conférence des experts qui a eu lieu du 14 au 16 juin 2018 et a remercié Madame la Directrice Générale de l'UNESCO pour sa lettre de Félicitations adressée à SEM le Président de la République à son encontre.

Monsieur Edouard MATOKO a réaffirmé quant à lui, le soutien de l'UNESCO et de son département à la réalisation de ce projet initié par Madagascar et de contribuer à son succès et accompagner Madagascar dans la mobilisation des partenaires.

18 février 2019 - REPERMAD UNESCO : Visite de Son Exc M. Naina Andriantsitohaina

S.Exc M. Naina Andriantsitohaina, Ministre des Affaires étrangères, a visité les locaux de la REPERMAD UNESCO. Il a également rencontré tout le personnel de la Représentation pour une séance de travail.

14 février 2019 - France : Andotiana Randriamampianina

Le Ministre des Affaires Etrangères, Son Excellence Monsieur Naina ANDRIANTSITOHAINA a reçu le père de Andotiana Randriamampianina à la Residence de l'Ambassade de Madagascar en France pour lui présenter ses condoléances et lui apporter son soutien dans cette dure épreuve.
L'Etat malgache apportera aussi son aide au rapatriement de la défunte. En outre, la Résidence de Madagascar à Paris est mise à la disposition de la famille pour les présentations de condoléances.

04 février 2019 - France: DISPARITION : Appel à témoins

Andotiana (Ando) Randriamampianina, 23 ans, 1m58, teint basané, cheveux longs et lisses, est étudiante à l'Université de Paris Nanterre et habite du côté de Rueil Malmaison, en région parisienne. Elle n'a plus donné de nouvelles depuis le 09 janvier 2019.
Toute personne ayant des informations susceptibles d'aider la Police, la Gendarmerie ou ses proches à la retrouver est priée d'appeler le 17 ou le 112.

24 janvier 2019 - Antananarivo : Formation du nouveau Gouvernement de la République de Madagascar

Le nouveau Gouvernement de la République de Madagascar, composé de 22 membres et dirigé par S.Exc Monsieur Christian NTSAY a été formé et présenté aujourd'hui.

19 janvier 2019 - Antananarivo : S.Exc Monsieur Andry Nirina RAJOELINA est le nouveau Président de la République de Madagascar.

La cérémonie d'investiture du nouveau Président de la République de Madagascar s'est déroulée à Mahamasina - Antananarivo le samedi 19 juin 2019 en présence de nombreux représentants et Chefs d'Etats étrangers.

40, rue du Général Foy - 75008 PARIS

© Copyright "REPERMAD/UNESCO" 2010, tous droits réservés