picture1
Suivez nous sur notre page

ARCHIVES

30 mars 2017 - Antananarivo : Médias pour tous: Co-construire une démocratie en humanité

A l'occasion de la Journée internationale du droit d'accès à l'information le 28 septembre 2017, L'ONG ILONTSERA (Observatoire des Médias et de la Communication à Madagascar), l'Université d'Antananarivo et l'Institut d'Etudes Politiques de Madagascar, ont le plaisir de vous inviter à l'organisation d'une Université d'été des Médias et de la communication sur la thématique « MEDIAS POUR TOUS : Co-construire une démocratie en humanité » qui se tiendra à Antananarivo du 26 - 27 - 28 septembre 2017.

Veuillez trouver ci-dessous l'appel à communications de l'évènement.

Pour plus d'informations, cliquez ici

27 mars 2017 : Paris - UNESCO : FRANCOPHONIE | Le Groupe francophone de l'UNESCO (GFU) a décerné son Prix « Coup de coeur » 2017 au Secteur de la Culture de l'UNESCO.

Le Prix a été remis par le Président du GFU, Son Exc. M. Jean-Frédéric JAUSLIN, Ambassadeur de Suisse auprès de l'UNESCO et de l'OIF, à Mme Mechtild ROSSLER, Directeur de la Division du patrimoine et du Centre du patrimoine mondial, qui représentait le Sous Directeur Général de la Culture M. Francesco BANDARIN lors de la soirée de célébration de la Journée internationale de la Francophonie qui s'est tenue le 27 mars 2017 au siège de l'UNESCO.

M. Francesco BANDARIN (étant en déplacement en Chine) a remercié le GFU d'avoir décerné le "Prix Coup de Coeur" au Secteur de la Culture via un enregistrement vidéo.

Macromedia Flash Player 8 est nécessaire pour lire ce fichier.

Décerné tous les deux ans par le GFU, le Prix « Coup de coeur » vise à souligner et saluer les efforts déployés par un secteur ou une personnalité de l'UNESCO en faveur de l'usage du français et du respect du multilinguisme au sein de l'Organisation.

Ayant présidé le GFU en 2016, Madagascar assure la Vice-présidence du GFU aux côtés de la France pour cette année 2017.

Pour plus d'informations, cliquez ici

20 mars 2017 - Antananarivo : Message de Son Exc. M. Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République de Madagascar à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie.

Chers Amis de la Francophonie,
Aujourd'hui, nous célébrons la Journée Internationale de la Francophonie. Je suis particulièrement fier de partager avec vous cette date du 20 mars, où notre communauté, une grande famille de 274 millions de personnes réparties sur tous les continents, rend hommage à la langue française et aux valeurs qu'elle véhicule.

Au mois de Novembre dernier, nous avons réaffirmé notre engagement à respecter et à porter haut ces valeurs, pour l'atteinte de notre objectif d'une « Croissance partagée et développement responsable, les conditions de la stabilité du monde et de l'espace francophone », et qui constitue notre fer de lance pour les deux prochaines années. Cela nécessite l'implication de chacun d'entre nous : du secteur public au secteur privé, de la société civile aux acteurs économiques, des plus jeunes aux plus chevronnés.

La Francophonie représente pour chacun de nous une opportunité ! Une occasion de mettre en avant nos talents, nos compétences, nos connaissances, notre créativité et notre imagination, pour l'intérêt de nos pays et de notre Organisation. Il nous appartient de saisir cette opportunité qui est d'autant plus renforcée grâce à l'innovation numérique. Rappelons-nous que la stratégie économique et la stratégie numérique de l'OIF soutiennent toutes initiatives des jeunes et des femmes, porteurs de projets innovants et vecteurs de développement.

Parallèlement, l'OIF s'assure que le numérique, en tant que puissant outil de communication et de développement soit au service de l'ensemble de ses programmes de coopération. Et c'est là tout le sens du thème de cette Journée, « J'aime, je partage#mon20mars ». Faisons tomber les frontières, partageons les bonnes pratiques et les réussites, réfléchissons ensemble sur le changement, l'innovation et le développement durable. Continuons à impliquer la jeunesse dans les affaires du monde comme nous l'avons fait lors du Sommet d'Antananarivo. Encourageons les initiatives comme « Libres ensemble » qui soutiennent les jeunes dans leurs engagements et les initiatives citoyennes.

Je voudrais saisir cette occasion pour remercier la Communauté Internationale, ainsi que toute la Famille francophone, pour leur solidarité et leur soutien à Madagascar après le passage du cyclone Enawo.

Au-delà des épreuves que vivent des pays et des peuples faisant partie de notre communauté, je vous invite en cette Journée internationale de la Francophonie, à fêter partout, avec allégresse et avec une conviction renouvelée, le pouvoir de notre langue partagée, la langue française.
Bonne célébration et merci de votre attention.

7 février 2017 - Paris : Nomination d'un Chargé d'Affaires a.i

La mission de M. Ny Toky ANDRIAMANJATO, Délégué permanent adjoint de Madagascar auprès de l'UNESCO, a pris fin le 31 janvier 2017. En attendant la nomination d'un nouveau Chef de mission, l'intérim est assuré par M. Blaise ZOANA, Conseiller scientifique en charge du secteur de l'Éducation, en sa qualité de Chargé d'affaire a.i.

31 janvier 2017 - Paris : Derniers mots de M. Ny Toky ANDRIAMANJATO, ancien Chargé d'Affaires auprès de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO

Lire la suite...

1er et 2 Décembre 2016 - UNESCO Paris : CONFERENCE DES BAILLEURS ET DES INVESTISSEURS POUR MADAGASCAR

Vendredi 2 décembre 2016 : Journée consacrée aux partenaires privés.

La Conférence des Bailleurs et des investisseurs s'est clôturée par la journée consacrée aux partenaires privés.
Cette 2e journée a permis de récolter 3 Milliards et 80 millions de Dollars US.

Tout au long de la Conférence le Gouvernement malgache a réaffirmé son engagement à poursuivre les efforts de bonne gestion des finances publiques. De leur côté, les bailleurs bilatéraux, multilatéraux et ceux du secteur privé ont assuré leur volonté de renforcer leur appui au développement inclusif de Madagascar.

La conférence des Bailleurs et des investisseurs pour Madagascar a permis de récolter plus de 10 Milliards de Dollars US pour financer le Plan National de Développement (PND) durant la période 2015-2019.

CBI

1er et 2 Décembre 2016 - UNESCO Paris : CONFERENCE DES BAILLEURS ET DES INVESTISSEURS POUR MADAGASCAR

Jeudi 1er décembre 2016 : Journée consacrée aux partenaires financiers bilatéraux et multilatéraux.

La Conférence des bailleurs est ouverte à la Maison de l'UNESCO sous la présidence de Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA - Président de la République de Madagascar qui est accompagné par plusieurs ministres du Gouvernement malgache et en présence des partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Le retour de Madagascar dans le concert des Nations a été acté lors de cette première journée. La réussite des différentes grandes rencontres internationales (Le Sommet de la COMESA, Le Sommet de la Francophonie,.) organisées à Madagascar, a joué un rôle important. Ainsi, la Communauté internationale soutient les efforts entrepris par l'Etat malgache depuis le retour de l'ordre constitutionnel.
Plusieurs signatures de conventions ont permis à Madagascar d'atteindre son objectif pour cette conférence et de récolter près de 6 milliards et 400 millions de Dollars US. Ces financements seront directement alloués aux projets du Plan National de Développement (PND) durant la période 2015-2019.

- La Banque Mondiale : 1 milliard 300 millions de dollars US, dont 1 milliard sous forme de dons.
- L'Union Européenne : 2016 : 105 millions de dollars US ; 2017-2020 : 1 milliard 130 millions de dollars US, dont 640 millions sous forme de dons.
- La Banque Africaine de Développement : 1 milliard de dollars US.
- Le Système des Nations Unies : 523 millions de dollars US
- Le Fonds International de Développement Agricole : 224 millions de dollars US
- Le PNUD : 523 millions de dollars US
- L'Agence Japonaise de Coopération Internationale : 447 millions de dollars US
- Le Canada : 15 millions 200 milles dollars US
- La France : 200 millions de dollars US
- L'Allemagne : 511 millions de dollars US
- L'Inde : 186 millions et 500 milles dollars US

CBI

Pour suivre notre fil infos durant les 2 jours de la Conférence, CLIQUEZ ICI

PAGE SPECIALE | XVIe SOMMET DE LA FRANCOPHONIE A MADAGASCAR - 22 AU 27 NOVEMBRE 2016

Lire la suite...

18 novembre 2016 - Paris : Soirée de Gala WESTERN UNION

La société WESTERN UNION, représentée par Madame Hanane Bidari - Directrice marketing Europe, Afrique et Moyen Orient de Western Union, a organisé une soirée Gala en l'honneur de Madagascar et de sa Diaspora.

Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires auprès de la REPERMAD UNESCO représentait les Autorités malgaches au côté des membres imminents de la Diaspora malgache. Lors de son allocution Monsieur Ny Toky Andriamanjato a remercié Western Union pour l'organisation de cette soirée tout en rappelant la politique de développement de l'Etat malgache qui consiste à associer sa Diaspora dans la vie économique et sociale du pays.

Lors de cette soirée, on a pu découvrir la place de Western Union dans le développement économique et social de Madagascar ainsi que son rôle d'intermédiaire entre la Diaspora et leur pays d'origine. Madame Hanane Bidari a annoncé la baisse des tarifs, la simplification des démarches pour les retraits, la possibilité d'effectuer des virements sur un compte, le transfert en ligne via la plateforme de Western Union.

Western UnionWesternunion

© Crédit photos Menakely Menabe

29 octobre 2016 - Carrara (Italie) : Championnat du monde de boxe chinoise Lei Taï - WTKA

Le boxeur malgache, champion du monde de boxe chinoise Lei Taï dans la catégorie des moins de 74kg, Jean Christian RANDRIAMALAZA, est sacré Champion du monde pour la 7e fois le 29 octobre en Italie pendant le championnat du monde WTKA.
Une cérémonie de félicitation a été organisée par ces fans lors de son retour à Paris, en présence de M. Ny Toky ANDRIAMANJATO - Chargé d'Affaires à la REPERMAD UNESCO.

championboxe

Du 25 au 30 octobre 2016 - Carrara (Italie) : Championnat du monde de boxe chinoise Lei Taï - WTKA

Le boxeur malgache, champion du monde de boxe chinoise Lei Taï dans la catégorie des moins de 74kg, Jean Christian RANDRIAMALAZA, ira défendre son 6e titre de Champion du monde du 25 au 30 octobre prochain en Italie pendant le championnat du monde WTKA.
Notre athlète a été reçu dans les locaux de la REPERMAD UNESCO à Paris par M. Ny Toky ANDRIAMANJATO - Chargé d'Affaires.
Lors de cette entrevue, M. Ny Toky ANDRIAMANJATO a accordé son soutien à notre athlète en lui souhaitant une belle réussite et en lui octroyant « un tso-drano » pour lui permettre de bien se préparer et à se présenter à ce championnat.
Toute l'équipe de la REPERMAD- UNESCO souhaite bonne chance à notre champion !

boxeur

Pour mieux connaître notre athlète, cliquez sur la photo.

Du 03 au 05 novembre 2016 - Antananarivo : Salon international du textile africain "ORIGIN AFRICA 2016"

La 3e édition du salon international du textile africain se déroulera à Antananarivo - Madagascar les 03, 04 et 05 novembre 2016.
Cet événement met en valeur la créativité et l'innovation africaine en matière de textile et permet de rassembler tous les acteurs du secteur texile et habillement

Le but de l'Origin Africa est de sensibiliser l'Afrique à la fois comme un investissement, une destination et l''approvisionnement du secteur textile. L'événement met en valeur la créativité et l'innovation de l'Afrique pour le coton, le textile, l'habillement, la décoration intérieure, les machines et de la technologie, avec un accent particulier sur les entreprises, le commerce et l'investissement tant au niveau régional et international, tout en capturant l'esprit, le style et l'innovation de l'Afrique moderne.

originafrica

Pour lire le communiqué de presse Cliquez ici

14 - 15 et 16 septembre 2016 - UNESCO Paris : Forum international pour la Paix

Depuis 2013, l'Association Pure Land Learning College organise un forum sur la Paix à l'UNESCO. Cette association a été créée par le Vénérable Master Chin Kung AM et se trouve à Toowoomba en Australie.
Cette année, la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO co-organise le 3e Forum international pour la Paix avec l'Association Pure Land Learning College et ce du 14, 15 et 16 septembre 2016 à la Maison de l'UNESCO - Paris. .
Le thème du Forum est : « Atteindre une Paix et une Harmonie mondiale à travers l'Education et l'engagement religieux ». .
Ce rassemblement d'éminents dirigeants religieux et défenseurs de la paix venant du monde entier, ainsi que des leaders communautaires, est plus qu'opportun. .
Ce forum fournira l'occasion, de partager des idées pour une meilleure éducation religieuse, et de chercher à découvrir les points communs qui peuvent être utilisés pour encourager et renforcer le dialogue interreligieux, contribuant ainsi à un monde pacifique et harmonieux.

Toujours dans le cadre du Forum international pour la Paix, l'Association Pure Land Learning College a présentée une exposition sur l'Education , la Paix et l'Harmonie et la sauvegarde de notre planète.
Cinq thèmes ont été développés pour cette exposition dont :
- La planète Terre - notre habitat
- Les phénomènes proviennent de l'esprit
- Une Humanité, diverses « Foi » traitées à égalité engendrent une vie harmonieuse
- Introduction sur les « Dix religions »
- Culture traditionnelle chinoise : Patrimoine commun de l'humanité

forum

A lire ici les interventions de M. Ny Toky andriamanjato - Chargé d'Affaires auprès de la REPERMAD UNESCO

A lire ici le programme complet avec les noms des intervenants au Forum

A voir ici toutes les photos du Forum

A voir ici les échos du Forum dans la presse chinoise

13 septembre 2016 - Paris : Rencontre entre Son Exc. le Président de la République de Madagascar et le Vénérable Maître Chin Kung

Dans le cadre du Forum international pour la Paix, le Vénérable Maître Chin Kung AM, Président et Fondateur de l'Association Pure Land Learning College, a été réçu en audience par Son Excellence le Président de la République de Madagascar Monsieur Hery Rajaonarimampianina. Il a été évoqué la nécessité majeure de l'Education à la citoyenneté et le rôle essentiel de l'identité culturelle et cultuelle pour promouvoir le développement économique et social, source de Paix.

forum
Son Excl. le Président de la République de Madagascar et le Vénérable Maître Chin Kung

forum
La Délégation malgache et la Délégation de Pure Land Learning college

23 au 26 mai 2016 - UNESCO Paris : Semaine africaine à l'UNESCO

L'édition 2016 de la Semaine africaine, organisée par le Groupe africain de l'UNESCO, débute ce lundi 23 mai à la Maison de l'UNESCO - Paris.

Cette année le thème choisi par le groupe est « la femme africaine face aux défis climatiques ». Le changement climatique en Afrique est une des préoccupations majeures des pays africains et de l'UNESCO. La sauvegarde des écosystèmes et le développement économique durable sont au cour des défis de ce siècle.

Une série d'événements en lien à ce thème est organisée tout au long de la semaine : une exposition, des conférences, des projections de films ainsi que le traditionnel « bazar africain ».

Madagascar présente cette année une exposition sur les initiatives de quelques femmes malgaches pour le développement durable. Les projets de ces femmes malgaches sont reconnus et récompensés pour leurs efficacités et leurs innovations mais aussi pour la lutte contre la pauvreté et la sauvegarde de la biodiversité.

- Professeur Marguerite RAZARIHELISOA, Chercheur académicienne
- Hanta RANAIVO RAJAONARISOA, Flore Aroma
- Jessica RAKOTOARISOA, Nomad

VOIR L'ALBUM PHOTOS DE L'EXPOSITION

Cette année, le stand bazar de Madagascar est tenu par la maison de création « Stephaina », une maison de création de design contemporain et de mode malgache reconnu dans le monde. Les créations « Stephaina » ont été déjà présentées au Carrousel du Louvre à Paris, au Salon Who's Next de Paris.

VOIR L'ALBUM PHOTOS DU STAND

L'accès à toutes ces manifestions est libre et gratuit sur présentation d'une pièce d'identité à la Maison de l'UNESCO - 7 place du Fontenoy 75007 Paris.

affiche
Crédit photo Groupe africain Unesco

18 mai 2016 - Paris : Étude de la diaspora malagasy de France et de ses liens avec Madagascar

La nouvelle direction de la Diaspora du ministère des Affaires Étrangères de Madagascar, cherche à mieux connaitre les aspirations, attentes, et caractéristiques de la diaspora malagasy de France, pour faciliter l'élaboration d'une stratégie visant à promouvoir les initiatives en faveur du développement de Madagascar.

Ce travail de recherche indépendant est réalisé par un consortium mené par le FORIM auquel participe une équipe de chercheurs en science social, avec le soutien de l'Organisation Internationale pour les migrations (OIM) et de l'Ambassade de France. Le FORIM est une plateforme de réseaux d'associations de solidarité issues des migrations existant depuis 2002 (voir www.forim.net). Le FORIM met en valeur et accompagne les liens entre les diasporas et leurs pays d'origine.

Ce questionnaire contribuera à mieux connaitre les liens entre la diaspora malagasy établie en France et Madagascar. Ces enquêtes sont strictement anonymes. Les résultats seront agrégés, analysés, et mis en débat. Le document final de l'étude, sous la forme d'un rapport sur le Profil de la diaspora malagasy de France sera disponible à tous et à toutes au début du mois de juillet 2016 sur demande auprès du FORIM ou de l'OIM.

Merci d'avance pour votre contribution.

Pour répondre au questionnaire : CLIQUEZ ICI

23 avril 2016 - France : 10e anniversaire de l'Association Amitié Madagascar Normandie (AMANDIE)

L'Association Amitié Madagascar Normandie (AMANDIE) fêtait son 10e anniversaire le 23 avril 2016 à Franqueville - Saint Pierre en Normandie. La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO a été représentée par son Chargé d'Affaires - Monsieur Ny Toky ANDRIAMANJATO.
Rappelons que l'Association Amitié Madagascar Normandie est une association à but non lucratif et humanitaire.

amandie
Crédit photo AMANDIE

Plus de photos par ici

13 avril 2016 - Paris : Disparition de M. Henri RAHAINGOSON - linguiste, Vice Président de l'Académie nationale malgache

La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (REPERMAD-UNESCO) est très affectée par la disparition d'un de ses plus proches collaborateurs M. Henri RAHAINGOSON - linguiste, Vice Président de l'Académie nationale malgache.
En effet, M. Henri RAHAINGOSON était un grand défenseur de la langue malgache et de la promotion de la culture malgache. Une de ses citations célèbres était « andrianiko ny teniko, ny an'ny hafa koa feheziko » (je chéris ma langue maternelle tout en maitrisant celles des autres).
Depuis de nombreuses années, la REPERMAD-UNESCO collaborait avec M. Henri RAHAINGOSON pour promouvoir la richesse de la langue malgache auprès de l'UNESCO et de la diaspora malgache par le biais des Journées de Madagascar à l'UNESCO (JMU). Concrètement, ces manifestations ont permis de mieux valoriser le Malgache, par la présentation de différents ouvrages d'auteurs et poètes, par des conférences qui traitaient de l'évolution de la langue malgache à travers le temps.

La disparition de M. Henri RAHAINGOSON laisse un grand vide dans le monde de la littérature et de l'art en général, mais nous allons continuer son ouvre et son combat pour la sauvegarde de la langue malgache à travers les générations.

La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO présente toutes ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de M. Henri RAHAINGOSON.

henri
Crédit photo REPERMAD-UNESCO

11 avril 2016 - Paris : Décès de Madame le Professeur Suzanne Urverg Ratsimamanga

La disparition de Madame Le Professeur Suzanne Urverg Ratsimamanga, survenue à Paris à la fin du mois de mars 2016, met le monde scientifique et les malgaches dans une profonde tristesse. Elle était l'épouse et la fidèle compagne de feu Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga, un homme d'Etat malgache et un chercheur émérite. Ensemble, ils ont travaillé pour soulager les maux aux plus démunis en faisant des recherches scientifiques reconnues par leurs pairs.
Notons que le Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga était aussi le premier ambassadeur malgache auprès de l'UNESCO et Vice-président du Conseil exécutif, l'un des organes directeurs de l'UNESCO.

Un registre de condoléances est ouvert à la Représentation permanente de l'UNESCO sous l'initiative de l'Association des Amis du Professeur Albert Rakoto-Ratsimamanga en France.

La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO présente toutes ses condoléances à la famille et aux proches de Madame Le Professeur Suzanne Urverg Ratsimamanga.

19 Mars 2016 - Lima (Pérou) : Le site de Belo-sur-Mer-Kirindy-Mitea, fait partie des 20 nouveaux sites ajoutés au Réseau mondial des réserves de biosphère de l'UNESCO.

Le Conseil international de coordination du Programme de l'UNESCO sur l'Homme et la biosphère (MAB, Man and the Biosphere), réuni à Lima (Pérou) du 18 au 19 mars, a ajouté 20 nouveaux sites au Réseau mondial des réserves de biosphère, dont 18 sites nationaux et un site transfrontalier, partagé entre l'Espagne et le Portugal. Le Conseil a également approuvé neuf extensions de réserves de biosphère. Suite au retrait de deux sites à la demande de l'Autriche, le nombre total de site est de 669, dont 16 sites transfrontaliers, répartis dans 120 pays.

Le site de Belo-sur-Mer-Kirindy-Mitea, situé dans la région du Menabe, à l'ouest de Madagascar, fait partie des 20 nouveaux sites ajoutés au Réseau mondial des réserves de biosphère de l'UNESCO.

Situé sur la côté ouest de l'île, le site se compose d'un bassin versant en amont et d'écosystèmes marins et côtiers en aval. Il constitue une mosaïque d'écosystèmes riches mais fragiles : forêts sèches, fourrés, forêts épineuses, savanes, tannes (terres marécageuses salées peu immergées), mangroves et récifs coralliens. Le récif représente la zone de ravitaillement d'une faune marine spectaculaire composée de mégaptères (baleines à bosse), dauphins, dugongs et tortues marines. La population dépend entièrement des ressources naturelles pour assurer sa subsistance. La biodiversité marine, les îles et les deux lacs salés sacrés abritant des flamands nains représentent des atouts précieux pour le tourisme. L'aquaculture, la pêche pélagique et la production de sel s'ajoutent au potentiel de développement de la région.

Avec cette nouvelle inscription, la Grande Île compte désormais 4 réserves de biosphère : Mananara-Nord (1990), Sahamalaza-Iles Radama (2001), Littoral de Toliara (2003) et Belo-sur-Mer-Kirindy-Mitea (2016).
En tant que membre du CIC-MAB, Madagascar était représenté par M. Guy Suzon RAMANGASON, Directeur général de Madagascar National Parks.

belo
Crédit photo UNESCO

Le Programme sur l'Homme et la biosphère, créé par l'UNESCO au début des années 1970, est un programme scientifique intergouvernemental visant à améliorer les relations entre les habitants de la planète et leur environnement naturel au niveau mondial. Les réserves de biosphère sont des sites d'apprentissage pour le développement durable destinés à concilier la conservation de la biodiversité et l'utilisation durable des ressources naturelles. Les nouvelles réserves sont désignées chaque année par le Conseil international de coordination du programme composé des représentants élus de 34 Etats membres de l'UNESCO.

18 mars 2016 - Paris - UNESCO : Célébration de la Journée de la Francophonie à l'UNESCO présidé par Madagascar, représenté par M. Ny Toky ANDRIAMANJATO - Chargé d'Affaires de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO

Le Groupe francophone de l'UNESCO, présidé cette année par Madagascar, a organisé un grand concert hier 17 mars à la Maison de l'UNESCO - Paris pour célébrer la « Journée internationale de la Francophonie ».

De nombreuses personnalités étaient présentes à cette soirée telle que Mme Rajae ESSEFIANI- représentant de Mme Michaëlle JEAN, Secrétaire Générale de la Francophonie, M. Eric FALT - représentant de Mme Irina BOKOVA - Directrice générale de l'UNESCO et de nombreux ambassadeurs ainsi que le grand public.

Le concert a été animé par Nicolas Fraissinet , auteur, compositeur, interprète franco-suisse, le quintet Lalatiana de Madagascar ainsi que du comédien belge Bruno Coppens, « jongleur fou des mots » selon les critiques, il était aussi le maître de cérémonie de cette édition.

concert 17 mars

Plus de photos par ici

10 Mars 2016 - Paris : Célébration de la journée de la Francophonie 2016

Le Groupe Francophone à l'UNESCO (GFU) présidé par Madagascar célébrera la Journée de la Francophonie par un concert : "La Francophonie... en chantant" à la Maison de l'UNESCO - Paris, le jeudi 17 mars 2016 à 18h30.

Cette année, Nicolas Fraissinet, auteur, compositeur, interprète franco-suisse, et Lalatiana, chanteuse malgache, ont été choisis pour célébrer, à la Maison de l'UNESCO, la Journée de la francophonie.
Le premier, aussi pianiste, dont les textes, contes cocasses ou mélancoliques, nous transportent dans une ambiance ambivalente et envoutante, revendique ses influences classique, jazz et rock.
Quant à Lalatiana, sa voix est son instrument. Révélée en 1986 par le « Prix des auditeurs » de RFI (Radio France internationale), elle subjugue son public avec son timbre, le menant aux frissons lorsqu'elle embrasse un registre proche du jazz et du blues.
L'humour a aussi été convié à cette soirée dédiée à la langue française, représenté par le truculent comédien belge Bruno Coppens, « jongleur fou des mots » selon les critiques, maître de cérémonie de cette édition.

affiche concert 17 mars

09 février 2016 - Antananarivo : Le Sommet de la Francophonie à Madagascar est reporté d'une semaine

Le Sommet de la Francophonie Antananarivo 2016 est reporté d'une semaine et se tiendra les 26 et 27 novembre 2016.
En effet, afin d'éviter les chevauchements avec d'autres grands événements internationaux, notamment la COP22 qui se tiendra au Maroc du 7 au 18 novembre 2016, les autorités malgaches ont donc décidé de décaler le Sommet de la Francophonie, après consultation auprès de nombreux pays membres de l'Organisation internationale de la Francophonie.

sommet report

19 Janvier 2016 - Paris : UNESCO : Madagascar devient le Président du Groupe Francophone à l'UNESCO (GFU)

En tant que pays hôte du XVIe Sommet des Chefs d'État et de gouvernement de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Madagascar a été élu à l'unanimité Président du Groupe Francophone à l'UNESCO (GFU) lors de la réunion plénière du groupe.

3 Décembre 2015 - Antananarivo : XVIe sommet de la Francophonie : Le thème et le logo du Sommet ont été approuvé par la CMF

Madagascar accueillera le XVIe sommet de la Francophonie du 15 au 20 novembre 2016 à Antananarivo. Le thème abordé sera: "Croissance partagée et développement responsable: les conditions de la stabilité du monde et de l'espace francophone"

Le sommet se divisera en trois volets:
- 15 novembre 2016 : Conseil permanent de la Francophonie;
- 16 et 17 novembre 2016 : Conférence ministérielle de la Francophonie;
- 19 et 20 novembre 2016 : Sommet des Chefs d'Etats et de Gouvernement des pays ayant le français en partage.

Le logo officiel du XVIe sommet de la Francophonie représente le Ravinala aux couleurs de la francophonie:

Logo OIF

30 novembre 2015 - Paris : COP21 : Discours de Son Excellence Monsieur Hery Rajaonarimampianina - Président de la République de Madagascar

L'ouverture de la COP21 s'est tenue à Paris Bourget en présence de la délégation malgache dirigée par Son Excellence Monsieur Hery Rajaonarimampianina - Président de la République.
Dans son allocution, Son Excellence Monsieur Hery Rajaonarimampianina notait que le changement climatique exacerbe la pauvreté et que Madagascar est dorénavant prêt à privilégier les énergies renouvelables avec l'aide des pays développés.

Voir le discours en entier de Son Excellence Monsieur Hery Rajaonarimampianina - Président de la République de Madagascar

12 novembre 2015 - Paris : UNESCO: La 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO : Madagascar vient d'être élu à trois comités au sein de l'UNESCO

Madagascar vient d'être élu au Conseil international de consultation du Programme "Man and Biosphere" (MAB), au Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS) et au Bureau international d'éducation (BIE) pour la période 2015-2019.

A lire ici le Communiqué de presse suite à ces élections

cg38

Pour plus de détails sur : le programme "Man and Biosphere" (MAB)
Pour plus de détails sur : le Comité intergouvernemental pour l'éducation physique et le sport (CIGEPS)
Pour plus de détails sur : le Bureau international d'éducation (BIE)

04 novembre 2015 - Paris : UNESCO: La 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO.

cg38

Son Excellence M. Paul RABARY - Ministre de l'Education nationale, Président de la Commission nationale malgache pour l'UNESCO et Chef de la délégation malgache à la 38e session de la Conférence générale, prononce son allocution au nom de Madagascar dans le cadre du débat de politique générale.

Le Discours en entier de : Son Exc. M. Paul RABARY

03 - 18 novembre 2015 - Paris : UNESCO: La 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO se tiendra du 3 au 18 novembre inclus au siège de l'Organisation à Paris.

La délégation malgache sera conduite par S. Exc. M. Paul RABARY, Ministre de l'Education nationale, en sa qualité de Président de la Commission Nationale Malgache pour l'UNESCO.

Cette 38e session de la Conférence générale sera également marquée par la célébration du 70e anniversaire de l'UNESCO qui fut créée le 16 novembre 1945, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

La Conférence générale est l'un des organes directeurs de l'UNESCO. Tous les deux ans, les Etats membres de l'Organisation se réunissent à Paris pour définir les nouvelles orientations (programmes et budget) pour les deux années à venir.

Pour plus d'informations : 38e session de la Conférence générale de l'UNESCO

29 - 30 octobre 2015 - Paris : UNESCO: Une Délégation malgache, dirigée par Monsieur Jean Anicet ANDRIAMOSARISOA - Ministre de la Jeunesse et des Sports, participait à la 5ème session de la Conférence des Etats parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport (COP5)

L'année 2015 est une étape charnière en matière de lutte contre le dopage. Cinquante-cinq ans après les débuts formels de la lutte contre le dopage, la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l'UNESCO - ratifiée par 183 États Parties au 31 juillet 2015 - célèbre son dixième anniversaire.
A cette occasion Madagascar, signataire de cette Convention, participait à cette réunion par le biais de son Ministre de la Jeunesse et des Sports - Monsieur Jean Anicet ANDRIAMOSARISOA.

expo

Discours de Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports : à lire ici

La Délégation malgache dirigée par le Monsieur Jean Anicet ANDRIAMOSARISOA - Ministre de la Jeunesse et des Sports était composée de Monsieur Herihajaina RANDRIANIRINA - Directeur de Cabinet, Monsieur JEAN CLAUDE - Directeur Général des Sports, Monsieur Tiana RAZAFIMAHEFA et Madame Willia RAZAFINDRANO - Conseillers à la REPERMAD UNESCO

expo

21 au 25 septembre 2015 inclus, la REPERMAD UNESCO a organisé la Onzième édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO et dont le thème était : « La Haute Ville : quartier historique d'Antananarivo ».

Cliquez sur la photo pour le reportage complet

12 août 2015 - Paris : 11e édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO du 21 au 25 septembre 2015 à la Maison de l'UNESCO

LA HAUTE VILLE : QUARTIER HISTORIQUE D'ANTANANARIVO
Le patrimoine culturel bâti malgache à l'honneur à l'UNESCO !Premier volet d'une nouvelle série dédiée cette fois-ci aux sites et monuments historiques de Madagascar, la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (REPERMAD UNESCO) a choisi de consacrer la 11e édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO (JMU) au quartier de la Haute Ville d'Antananarivo, lieu emblématique de l'Histoire de la Grande Île, de l'unification du Royaume de Madagascar sous Andrianampoinimerina à la proclamation solennelle de la Ière République.

Communiqué de presse officiel : à télécharger ici
Plus de détails: JMU 2015

22 juillet 2015 - Paris : UNESCO: Les Prix UNESCO d'alphabétisation 2015 décernés à des organisations au Chili, à Madagascar, au Mozambique, en Slovaquie et au Sri Lanka

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a annoncé les lauréats des Prix internationaux d'alphabétisation de l'UNESCO : AssociaçãoProgressoau Mozambique et l'Institut national d'éducation du Sri Lanka reçoivent le Prix UNESCO-roi Sejong d'alphabétisation. La Plateforme des associations chargées de l'ASAMA et du post-ASAMA (Madagascar), l'Ecole Juan Luis Vives de Valparaiso (Chili) et Svatobor (Slovaquie) se voient attribuer le Prix UNESCO-Confucius d'alphabétisation. Les cinq Prix d'alphabétisation de l'UNESCO seront décernés par Irina Bokova à l'occasion de la Journée internationale d'alphabétisation célébrée chaque année le 8 septembre.

Le communiqué de presse de l'UNESCO: version française

13 mai 2015 - Paris : UNESCO: Monsieur Ministre de l'Emploi, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Madagascar assistait à la réunion du Programme CAP-EFA

Monsieur Ministre de l'Emploi, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Madagascar assistait à la réunion du Programme CAP-EFA à la Maison del'UNESCO à Paris le mercredi 13 mai 2015 et ce suite à l'invitation de Monsieur Le Sous-Directeur général de l'UNESCO pour l'Education. Monsieur le Ministre, RAMARCEL BENJAMINA RAMANANTSOA, était accompagné de Monsieur le Chargé d'Affaires de la REPERMAD UNESCO, NY TOKY ANDRIAMANJATO.

Le discours de Monsieur le Ministre: version française

capefa
capefa

21 avril 2015 - Antananarivo : APPEL A PARTICIPATION: 17e édition de la FIER-MADA du 05 au 09 août 2015 à Antananarivo

Il est porté à la connaissance des opérateurs et entités publics ou privés de tous pays, la tenue de la 17e édition de la Foire Internationale de l'Economie Rurale de Madagascar (FIER-MADA) du 05 au 09 août 2015 à Antananarivo - Madagascar .
FIER-MADA est une plateforme d'échanges entre les divers acteurs économiques en matière d'information, d'exploitation et de commerce de biens et services touchant à tous les domaines du secteur rural.
Cette 17e édition sera organisée sous le haut patronage de Monsieur Hery RAJAONARIMAMPIANINA - Président de la République de Madagascar et sous le parrainage de Monsieur Jean RAVELONARIVO - Premier Ministre, Chef du gouvernement.

Pour plus de renseignements: Modalités de participation

07 avril 2015 - Paris : APPEL A LA SOLIDARITE INTERNATIONALE : semaine de collecte de dons pour les sinistrés de Madagascar

La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (REPERMAD UNESCO) tient à remercier très chaleureusement toutes les personnes et organisations qui ont répondu favorablement à l'appel à l'aide internationale lancé par le Gouvernement malgache et participé à la Semaine de Solidarité organisée par les représentations de Madagascar en France qui a eu lieu du 21 au 29 mars 2015 inclus.

Comme convenu, l'Ambassade de Madagascar en France se chargera d'acheminer les dons récoltés auprès du Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) à Antananarivo qui en assurera la distribution selon les besoins et les urgences.

Par ailleurs, la REPERMAD UNESCO encourage tous ceux qui n'ont pas pu participer à la Semaine de Solidarité et qui souhaiteraient tout de même apporter leur aide à nos compatriotes sinistrés à se rapprocher des nombreuses associations et ONG qui oeuvrent en faveur de Madagascar tout au long de l'année.

MISAOTRA BETSAKA DIA SAMY HO TAHIAN'ANDRIAMANITRA ISIKA REHETRA !

Liste des donateurs qui ont fait un dépôt à la REPERMAD UNESCO Paris

18 mars 2015 - Paris : APPEL A LA SOLIDARITE INTERNATIONALE : semaine de collecte de dons pour les sinistrés de Madagascar

DU SAMEDI 21 MARS AU DIMANCHE 29 MARS 2015 A PARIS

Conformément à l'appel à l'aide internationale du Chef du gouvernement malgache face aux sinistres dus aux intempéries qui sévissent à Madagascar, les Représentations extérieures de Madagascar en France (Ambassade, REPERMAD-UNESCO, Foyers universitaires malgaches, Consulats), lancent un appel de solidarité et organisent une semaine de collecte de dons tant matériels que financiers, en faveur des sinistrés.

Les dons seront collectés dans toutes les structures citées ci-dessus
Du samedi 21 mars au dimanche 29 mars 2015 de 9h00 à 20h00
Un accusé de réception sera délivré à chaque donateur.

Les dons en numéraires pourront être virés directement au compte bancaire du
Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC)
N° 00008-00005-21020281222-50 - IBAN MG4600008000052102028122250- BIC BFAVMGMG

Ambassade: 4 avenue Raphaël - 75016 Paris
REPERMAD UNESCO: 40 rue du Général Foy - 75008 Paris
Foyer universitaire malgache: 1 Avenue Léon Eyrolles - 94230 Cachan
Consulats : www.ambassade-madagascar.com/contact.htm

La liste des donateurs sera communiquée sur les sites des Représentations extérieures à la fin de l'opération.

L'Ambassade de Madagascar en France prendra en charge l'envoi des dons collectés au Bureau national de gestion des risques et catastrophes (BNGRC) à Madagascar qui se chargera de la distribution des dons.

Les Représentations extérieures de Madagascar en France expriment leur profonde reconnaissance à tous ceux qui répondent à cet appel.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez contacter :
Téléphones : 07 63 22 16 45 / 07 63 22 16 53 / 01 42 93 34 77 / 01 45 47 36 96 / 01 43 36 28 54
Mail : infoambamadparis@yahoo.fr
Consulats : www.ambassade-madagascar.com/contact.htm (adresses et contacts des Consulats de Madagascar en France)

Ny Toky ANDRIAMANJATO Chargé d'Affaires a.i REPERMAD - UNESCO

Véronique RESAKA Chargée d'Affaires a.i Ambassade de Madagascar

Communiqué officiel en français et en malgache

EXEMPLES DE DONS (liste non exhaustive):
- Effets vestimentaires pour enfants et adultes
- Matériels de survie (tentes, couvertures...)
- Fournitures scolaires
- Produits alimentaires non périssables
- Médicaments
- Produits d'hygiènes (savons, brosses à dents...)

sinistres

07 février 2015 - Antananarivo : La REPERMAD UNESCO répond à l'appel du Gouvernement à la solidarité nationale

Suite à l'appel du Gouvernement pour la Journée Nationale de la Solidarité, le personnel de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO, représenté par son Chargé d'Affaires M. Ny Toky ANDRIAMANJATO , a remis ce jour au BNGRC à la Bibliothèque Nationale Ampefiloha à Antananarivo, la somme de un million cinq cent mille Ariary (1.500 000 Ariary) pour les victimes du passage de Chedza et de la crise alimentaire dans le Sud de Madagascar.

cyclone

12 novembre 2014 - Antananarivo : Procédure de démenagement définitif à Madagascar

Le Ministère des affaires étrangères de Madagascar porte à la connaissance du grand public la procédure à suivre pour l'entrée en franchise des droits et taxes des effets personnels des personnes souhaitant rentrer ou s'installer définitivement à Madagascar

Pour plus de détails: Procédure de demande de franchise

07 octobre 2014 - Paris : Prix UNESCO/Hamdan : SOS Village d'enfants Madagascar lauréat 2014

La cérémonie de remise de prix a lieu le 7 octobre 2014 au siège de l'UNESCO-Paris, en présence de Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, dans le cadre du 20e anniversaire de la Journée mondiale des enseignants. L'Etat malgache est représenté par M. Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO.

SOS Village d'enfants Madagascar est parmi les trois lauréats du Prix UNESCO/Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum 2014. SOS Villages d'Enfants de Madagascar est une association à vocation sociale, non confessionnelle et apolitique. Elle oeuvre dans le domaine de la protection de l'enfance à Antananarivo, Antsirabe, Mahajanga, Toamasina,Toliary,Betioky, Bekily, Ambovombe, Tsihombe, Beloha et Ampanihy. L'objectif de l'association est de donner à chaque enfant le droit d'avoir une vie familiale, un cadre le plus propice à sa sécurité maternelle et affective, en vue de son épanouissement et de la préparation à son avenir d'adulte.

Site du SOS Village d'enfants Madagascar

Le Prix UNESCO-Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum récompensant des pratiques et des performances exemplaires pour améliorer l'efficacité des enseignants est centré sur une amélioration de la qualité des enseignements qui passe par une élévation du niveau des enseignants. Il a été créé en 2008 et est financé par le Cheikh Hamdan Bin Rashid Al-Maktoum des Émirats arabes unis (ÉAU).
Décerné tous les deux ans, le Prix est d'un montant de 270 000 dollars des Etats-Unis partagés entre trois lauréats. Ayant pour objet d'améliorer les pratiques pédagogiques à travers le monde, il accorde la priorité aux pays en développement ainsi qu'aux communautés marginalisées et défavorisées.
Les lauréats du Prix sont des projets qui, de par leurs activités liées aux enseignants, ont apporté des contributions remarquables au renforcement de la qualité des enseignements et des apprentissages.

sos

15 septembre 2014 - Paris : LES ATHLETES MALGACHES CHAMPIONS DU MONDE DE KICK-BOXING

Suite à sa razzia de médailles et de titres mondiaux aux Championnats du monde de kick-boxing 2014 en Italie, la délégation malgache conduite par le Président de la fédération malgache de kick boxing M. Briand ANDRIANIRINA, a été accueillie ce 15 septembre 2014 à la Gare de Lyon (Paris) par le Chargé d'affaires de la Représentation Permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (Officiel), M. Ny Toky ANDRIAMANJATO, au nom du président de la République malgache.

Ci-après, la liste des 20 sportifs qui ont dignement représenté Madagascar :
ANDRIAMIARISOA Miora Tiana Domoina Karenne
RAZANAMBAHOAKA Elise Faratiana
Justin Zafy Maroamo
RANDRIANIAINA Avotra Njakatiana Eric
RANAIVOSON Rojolalaina
MAMONJISOA Severin
RAFARALAHITSOA Julien
RANDRIAMANANTENA Alain
DENERIE Lariano Brengel
PAPELIKA Elodie Marolahy Denis
RANDRIANAIVO Farray Pierre
RAZANAJATOVO Elfazar Fazzaraly
RAKOTONAVALONA Rockaya Moussa
RAKOTONDRATSIMBA Jean Luc
RAZARA Pierre Fidèle
MAMINIRINA Joke Jocelino
BOTO Gilbert
RAMANAKOAVY Hugues
RAZANAJATOVO Gildas
FARAY Pierre

kick

1er juillet 2014 - Paris : COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA 10e EDITION DES JOURNEES DE MADAGASCAR A L'UNESCO

Magique ! Pour leur 10e édition, les Journées de Madagascar à l'UNESCO (JMU) ont été plébiscitées par un public enthousiaste et festif, visiblement ravi de se retrouver dans la prestigieuse Maison de l'UNESCO pour célébrer la fête nationale malagasy.
Placées sous le parrainage exceptionnel de Mme Voahangy RAJAONARIMAMPIANINA, Première Dame de Madagascar, ainsi que sous le Haut patronage conjoint des Ministère des Affaires étrangères, Ministère de l'Education nationale et Ministère de l'Artisanat, de la Culture et du Patrimoine, ces JMU 2014 avaient pour objectif de mettre en exergue le rôle central de la spiritualité dans la société malagasy.

Lire la suite...

REPORTAGES PHOTOS DES CINQ JOURS DES JMU 2014

Inauguration et exposition

Conférence

Concert

27 juin 2014 - UNESCO Paris : CONCERT DE CLOTURE DE LA 10e EDITION DES JOURNEES DE MADAGASCAR A L'UNESCO

Le traditionnel concert de clôture des JMU a été offert par la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO au nom du Gouvernement malgache le vendredi 27 juin à 19 heures dans la mythique Salle I de l'UNESCO en partenariat avec la compagnie Air Madagascar et Radio France Internationale. Après le discours prononcé par M. Ny Toky ANDRIAMANJATO, Chargé d'affaires ai, JAOJOBY, « le Roi du salegy », et son groupe au grand complet, ont littéralement transporté le public de l'UNESCO vers la Grande Ile sur les rythmes endiablés du salegy. Placé sous le signe de l'amour, de la fraternité et du respect de Dieu et des Anciens, ce concert de clôture brillant et chaleureux a été ponctué d'un standing ovation !

Le discours de Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO :
- Allocution de clôture des JMU 2014

jmu2014

Pour plus de photos voir notre page Facebook

25 juin 2014 - UNESCO Paris : CONFERENCE DE LA 10e EDITION DES JOURNEES DE MADAGASCAR A L'UNESCO

Thème : "Les pratiques traditionnelles liées aux croyances, essence de l'identité culturelle malgache"

Modérateur :
M. Henri RAHAINGOSON, Vice-président de la Section Sciences de l'Art et du Langage de l'Académie nationale malagasy
Intervention de M. Henri RAHAINGOSON

Intervenants :
Mme Pierrine DIDIER, Doctorante en Anthropologie à l'Université de Bordeaux
Intervention de Mme Pierrine DIDIER
M. Anatole RAMAROSON, Président de l'association Vaovy, La Fondation
Intervention de M. Anatole RAMAROSON
M. Jacques LOMBARD, Anthropologue et cinéaste, Directeur de recherche honoraire à l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Intervention de M. Jacques LOMBARD

Les Journées de Madagascar à l'UNESCO, « Les Malgaches, peuple croyant » se poursuivaient avec une conférence qui approfondissaient le sens de quelques rites et rituels malgaches : les rites et rituels tout le long de la vie, le Fitampoha, la médecine traditionnelle malgache et l'art funéraire Mahafaly.

Monsieur Ny Toky Andriamanjato, Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO a ouvert la séance en remerciant Madame Voahangy RAJAONARIMAMPIANINA, Première Dame de Madagascar d'avoir accepté d'être la marraine de l'évènement ainsi qu'à l'ensemble du Gouvernement malgache représenté lors de la cérémonie d'ouverture par Son Excellence Monsieur Paul RABARY, Ministre de l'Education Nationale, pour la validation et le soutien à la réalisation de ces JMU 2014.

Ensuite, Monsieur Ny Toky Andriamanjato a lu l'allocution prévue pour cette occasion par Madame RANDRIANARISOA Vaonalaroy, Ministre de l'Artisanat, de la Culture et du Patrimoine malgache, qui n'a pas pu assister à cette 10ème édition des JMU, retenue par d'autres obligations.

Le discours de Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO :
- Allocution d'ouverture de la table ronde des JMU 2014

jmu2014

Pour plus de photos voir notre page Facebook

23 juin 2014 - UNESCO Paris : INAUGURATION DE LA 10e EDITION DES JOURNEES DE MADAGASCAR A L'UNESCO

Pour la 10e édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO (JMU), la REPERMAD UNESCO a choisi de mettre à l'honneur l'un des piliers de la société malagasy : la spiritualité.
Placée sous le parrainage de Mme Voahangy RAJAONARIMAMPIANINA, Première Dame de Madagascar, cette 10 e édition a également reçu le patronage conjoint du Ministères des Affaires étrangères, Ministère de l'Education nationale et du Ministère de l'Artisanat, de la Culture et du Patrimoine malgaches.
Organisé en partenariat avec AIR MADAGASCAR, ce troisième et dernier volet de la trilogie consacrée à la promotion du tourisme culturel pour le développement durable à Madagascar aura pour thème « Les Malgaches, peuple croyant ».
La croyance en des forces spirituelles qui président la vie quotidienne tient une place prépondérante dans l'esprit des Malagasy. Une telle disposition est d'ailleurs reconnue dans la Constitution de la République malgache ainsi que dans les articles 1 et 8 de la Politique Culturelle Nationale malgache de 2005. Cette croyance se manifeste alors sous plusieurs aspects au sein des communautés malagasy et sert essentiellement à exprimer concrètement la valeur culturelle institutionnalisée reposant sur le Fihavanana ou la solidarité malagasy.
C'est dans ce cadre que la REPERMAD UNESCO proposera au grand public de découvrir trois pratiques culturelles reflétant l'importance de cette croyance dans la société malagasy, à savoir le Sambatra, le Famadihana et l'Art funéraire Mahafaly (le Pays Mahafaly, zone située dans le sud-ouest de Madagascar, est inscrit depuis 1997 sur la Liste indicative en vue d'une éventuelle inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO).
Une présentation des principaux sites du patrimoine malgache ainsi qu'une rétrospective des dix éditions des JMU sont également proposées au public.

L'inauguration des JMU 2014 a eu lieu le 23 juin à la Maison de l'UNESCO, en présence de SEM Paul RABARY, Ministre de l'Education nationale, Président de la Commission nationale malgache pour l'UNESCO et Représentant du Gouvernement malgache, M. Getachew ENGIDA, Directeur général adjoint de l'UNESCO et Représentant de la Directrice générale, ainsi que M. Jean-Max RAKOTOMAMONJY, Président de l'Assemblée nationale malgache.
Reconnues pour leur rôle dans la promotion et la valorisation de la culture malgache au niveau international, les Journées de Madagascar à l'UNESCO 2014 ont été adoptées en Conseil du Gouvernement le 27 mai 2014, à l'instar des deux précédentes éditions.

Le discours de Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO :

- Allocution d'ouverture des JMU 2014

jmu2014

Pour plus de photos voir notre page Facebook

26 au 28 mai 2014 - Paris : SEMAINE AFRICAINE A L'UNESCO PRESIDEE PAR MADAGASCAR

africaweek

La Semaine Africaine 2014 se terminait en beauté par une soirée de Gala après trois jours intenses de manifestations diverses à l'UNESCO Paris et ceci en présence de Madame Irina Bokova - Directrice générale de l'UNESCO.
Le Comité de coordination de la Semaine présidé par Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO, réitère ses vifs remerciements à Monsieur Boutros Boutros -Ghali d'avoir accepté d'être le parrain de cette édition 2014.

Des panelistes de haut niveau firent des interventions brillantes et très appréciées lors du cycle de conférences Ki- Zerbo, ainsi que lors de la table ronde en développant le thème de la Semaine Africaine 2014 "l'éducation et la science au service de l'agriculture en Afrique ". Les films projetés pendant les séances de cinéma furent très instructifs, incitant à une réflexion sur les conditions de vies réelles des paysans et cultivateurs africains. Les spécialités culinaires proposées durant le déjeuner en plein air après la cérémonie d'ouverture, les stands d'exposition et le Bazar ont tous également été très appréciés, et ont constitué une véritable et magnifique vitrine de la richesse et de la diversité culturelle de l'Afrique.

Madagascar a été représenté par la Fondation Vaovy lors de l'exposition - bazar, la Fondation a exposé la richesse et la particularité de la région Sud de Madagascar.

Les discours de Monsieur Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO :

- Allocution d'ouverture de la Semaine africaine

- Allocution d'ouverture de la table ronde Ki-Zerbo

- Allocution d'ouverture du gala de la Semaine africaine

Pour plus de photos voir notre page Facebook

COMMUNIQUE DE PRESSE

10e édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO
« Les Malgaches, Peuple croyant »
Du 24 au 27 juin 2014 inclus à la Maison de l'UNESCO (Paris)

Paris, 28 mai 2014 - Dix ans déjà ! Pour la 10e édition des Journées de Madagascar à l'UNESCO (JMU), la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (REPERMAD UNESCO) a choisi de mettre à l'honneur l'un des piliers de la société malagasy : la spiritualité. Troisième et dernier volet de la trilogie consacrée à la promotion du tourisme culturel pour le développement durable à Madagascar, cette édition 2014 aura donc pour thème « Les Malgaches, peuple croyant » et se tiendra du 24 au 27 juin 2014 inclus à la Maison de l'UNESCO à Paris.

Lire la suite...

jmu2014

26 au 28 mai 2014 - Paris : SEMAINE AFRICAINE A L'UNESCO PRESIDEE PAR MADAGASCAR

africaweek

Comme toutes les années, le Groupe africain auprès de l'UNESCO organise une Semaine africaine au Siège de l'Organisation. L'occasion de célébrer la richesse africaine au travers d'expositions, de discussions et de projections cinématographiques sur le thème de « l'éducation et la science au service de l'agriculture en Afrique ».
Cette semaine africaine, qui se déroulera du 26 au 28 mai 2014, a pour objectif, non seulement de débattre des défis liés au continent africain, mais aussi de faire connaitre la richesse de l'Afrique à travers de nombreuses activités. Des chanteurs et danseurs, des peintres, des créateurs et mannequins venant des quatre coins de l'Afrique mettront à l'honneur une nouvelle fois ce riche continent, tant dans sa diversité que dans son patrimoine culturel et artistique.
Conscient que le continent africain connaîtra vraisemblablement une explosion démographique dans les prochaines décennies, le groupe des Etats membres africains auprès de l'UNESCO a souhaité débattre, dès aujourd'hui, de questions relatives à la population africaine, à savoir la science et l'éducation pour une meilleure gestion des ressources naturelles ou encore comment nourrir une population toujours plus nombreuse, dans le respect de l'environnement. C'est pourquoi le thème de « L'éducation et la science au service de l'agriculture » est considéré comme central pour l'édition 2014 de cette semaine africaine.
Source UNESCO

Programmation :
à voir ici

COMMUNIQUE DE PRESSE

Voyage présidentiel à Paris
UNESCO / Madagascar : une vision commune du développement

Paris, 21 mars 2014 - Rencontre au sommet entre Madagascar et l'UNESCO. Au cours de son voyage officiel à Paris, le président de la République, SEM Hery RAJAONARIMAMPIANINA, a reçu la Directrice générale de l'UNESCO, SEM Irina BOKOVA, ce jeudi 20 mars 2014 à la Résidence de Madagascar à Paris. Une occasion pour ces deux leaders d'échanger leur vision du développement en vue d'un raffermissement des relations entre l'agence spécialisée des Nations Unies et la Grande Ile.
Pendant près de 45 minutes, le président de la République et la Directrice générale de l'UNESCO se sont rassurés mutuellement sur leur volonté réciproque de coopération.
Irina BOKOVA a tenu à assurer Madagascar du soutien indéfectible de l'UNESCO dans ses domaines de compétences, notamment l'éducation et la promotion de la culture, pour lutter contre la pauvreté. « L'UNESCO accompagne toujours un leadership ; elle ne peut pas se substituer à un Etat. Par votre élection, soyez assuré, M. le président, que nous vous aiderons à atteindre vos objectifs de lutte contre la pauvreté », a-t-elle déclaré. Toujours selon la Directrice générale, l'UNESCO lancera prochainement une évaluation nationale dans le but d'identifier les besoins et les domaines d'action à renforcer à Madagascar et s'attachera également à redynamiser ses liens avec le Ministère de l'Education nationale (ministère en charge des relations avec l'UNESCO).
De son côté, le président de la République a chaleureusement remercié l'UNESCO pour l'aide et l'assistance apportées à Madagascar depuis son adhésion en 1960, et plus particulièrement au cours de ces dernières années. Il a encouragé vivement l'Organisation à poursuivre ses actions à Madagascar. « Il existe une réelle volonté du peuple malgache de tourner la page et prendre en main son destin », a-t-il confirmé. Il s'est également dit « conscient que le développement des domaines de la culture et du patrimoine vont indéniablement de pair avec le développement économique ». Une phrase qui a littéralement ravi Irina BOKOVA qui prône depuis plusieurs années pour la reconnaissance de la culture comme levier de développement à l'ONU. « Permettez-moi de vous remercier pour vos mots en faveur de la culture, M. le président. Votre déclaration sonne comme une musique pour moi ! », s'est-elle enthousiasmée. Et d'ajouter : « Je voudrais vous inviter à participer à un débat thématique de très haut niveau qui aura lieu le 5 mai prochain à New-York (USA), un débat auquel j'ai notamment convié le Secrétaire général de l'ONU. Je vous encourage également à intégrer votre Représentation permanente à New York à notre groupe des Amis de la Culture et du Développement aux Nations Unies ».
Le président de conclure en réaffirmant que l'une de ses priorités étant également la préservation de l'environnement et la lutte contre le trafic de bois de rose, un grand intérêt serait accordé à l'écotourisme et au tourisme culturel pour faire découvrir au monde toutes les richesses du patrimoine culturel, naturel et immatériel malgache.
Une première rencontre qui a rassuré les deux parties, l'UNESCO pouvant ainsi compter sur Madagascar pour défendre ses valeurs et sa vision de développement et d'humanisme. Rappelons enfin que c'est la première fois depuis 2009 que la Directrice générale de l'UNESCO accepte de rencontrer un Président malgache.

prm

Concert de solidarité exceptionnel à l'UNESCO En faveur de l'éducation pour tous à Madagascar

Paris, 3 février 2014 - Sous le Haut patronage de M. Ny Toky ANDRIAMANJATO Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO, l'ONG « Espoir sans frontières » a organisé un concert exceptionnel de musique classique le samedi 1er février 2014 à la Maison de l'UNESCO (Paris), dont l'intégralité des bénéfices sera consacrée à la construction d'une école à Soavina Madagascar.

Lire la suite...

Cet évènement co-organisé par l'ONG humanitaire « Espoir sans Frontières » et la Représentation Permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO a mobilisé plusieurs personnalités dont M. Martin Hirsch, ancien Haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et actuel Directeur des Hôpitaux de Paris, et un public nombreux, tous engagés et sensibles à ces nobles causes.
Dans le cadre de cette action, la Représentation Permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO s'inscrit dans le mouvement lancé par son Excellence M. Hery RAJAONARIMAMPIANINA, Président de la République malgache faisant de « l'éducation une priorité nationale pour le progrès durable à Madagascar », comme l'a souligné M. NyToky ANDRIAMANJATO.
L'ONG « Espoir sans Frontières » créée en 1991 porte ses actions d'aide au développement dans une dizaine de pays de par le monde. Elle pilote quatre programmes d'éducation et de développement à Madagascar.
La levée de fonds a pu se faire grâce à ce concert exceptionnel de l'orchestre philharmonique « Espoir sans frontières » constitué de musiciens de haut niveau issus de différents pays, accompagné du célèbre Chour Lamoureux, sous la brillante direction de M. Claude Raymond lui-même élève de l'illustre chef d'orchestre Herbert von Karajan. La prestigieuse salle de l'UNESCO a vibré sur les plus grands airs d'opéras classiques, avec en ouverture le Nabucco de Verdi ponctué par le Messa di Gloria de Puccini.
Une belle façon d'inaugurer l'année 2014, en conjuguant solidarité concrète, Culture et Education, pour le développement de MADAGASCAR.
Liens :
- Espoir sans Frontières :www.espoirsansfrontieres.org
- Site de la REPERMAD UNESCO Paris :www.madagascar-unesco.com

Discours de M. Ny Toky Andriamanjato, Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO

esf

esf

esf

esf

Paris, 14 janvier 2014 - Un concert exceptionnel de musique classique se jouera le samedi 1er février 2014 à 19h30 à la Maison de l'UNESCO (Paris) et dont l'intégralité des bénéfices sera consacrée à la construction d'une école à Madagascar.
Concert de solidarité exceptionnel à l'UNESCO : Tous en choeur pour les enfants de Madagascar

Lire la suite...

Organisé par l'ONG humanitaire Espoir sans Frontières et placé sous le Haut patronage de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO, cet événement verra la participation du Chour Lamoureux, lui-même accompagné d'un orchestre symphonique placé sous la direction de M. Claude Raymond.
Les amateurs de musique classique se régaleront ainsi de plusieurs airs d'Opéra célèbres pour choeur et solistes avant de vibrer sur la superbe Messa di Gloria de Puccini. Ce sera également l'occasion pour les novices de s'initier à délicatesse et l'intensité du monde de la musique classique.
Après le Honduras en 2012 et El Salvador en 2013, c'est au tour de Madagascar d'être mis à l'honneur pour cette année 2014. En ce début d'année propice aux bonnes résolutions et engagements, quoi de mieux que de participer à la construction d'une nouvelle école pour permettre à des dizaines d'enfants d'avoir accès à une éducation de base et de qualité !

Concert Espoir sans Frontières pour Madagascar
Salle I, Maison de l'UNESCO
125 Avenue de Suffren, Paris 7eme
M° Cambronne ou Ségur

Tarif préférentiel (25 euros au lieu de 35 euros) : http://espoirsansfrontieres.org/article-7-0-14
Lien :
Espoir sans Frontières : www.espoirsansfrontieres.org

esp

Paris - 15 novembre 2013: COMMUNIQUE DE PRESSE

UNESCO - 37e session de la Conférence générale: Madagascar élu dans deux comités

Madagascar a été élu au Comité intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) et au Comité intergouvernemental de bioéthique (CIGB) à l'issue des élections qui ont eu lieu le 14 novembre dernier, lors de la 37e session de la Conférence générale de l'UNESCO à Paris (France). Elu pour quatre ans, le mandat de Madagascar s'achèvera donc en 2017.

Lire la suite...

La candidature de Madagascar à ces deux comités a été soumise par le Gouvernement malgache par l'intermédiaire de SEM Régis MANORO, Ministre de l'Education Nationale et Président de la Commission nationale malgache pour l'UNESCO, avec la collaboration de M. Cyrille MIHAMITSY, Secrétaire général de la Commission nationale malgache pour l'UNESCO, tous deux ayant fait le déplacement au Siège de l'Organisation dans le cadre de cette 37e session de la Conférence générale.
Le Programme international pour le développement de la communication (PIDC) a pour vocation d'assurer le progrès des médias dans les pays en développement en leur apportant une assistance technique et financière dans un grand nombre de domaines, notamment la promotion de l'indépendance et du pluralisme des médias, le développement des médias communautaires et des organisations de radio et de télévision, la modernisation des agences de presse nationales et régionales, et la formation des professionnels des médias. Plusieurs projets soumis par Madagascar ont d'ailleurs déjà été approuvés par le Comité intergouvernemental du PIDC.
Le Comité intergouvernemental de bioéthique (CIGB) a, quant à lui, pour objectif d'examiner les avis et recommandations du Comité international de bioéthique (CIB) et de lui soumettre son point de vue et ses opinions dans les domaines relatifs à la génétique humaine et la bioéthique. Il fait part de ses propositions concernant la suite à donner aux avis et recommandations du CIB à la Directrice générale qui sera en charge de les transmettre aux Etats membres, au Conseil exécutif et à la Conférence générale de l'UNESCO.
L'élection de Madagascar à ces deux comités renforcera donc la présence et la visibilité du pays au sein de l'Organisation onusienne spécialisée dans les domaines de l'éducation, la science, la culture et la communication et l'information. Il est cependant à noter que le mandat de Madagascar au sein du Comité intergouvernemental du programme Information pour tous (PIPT) s'achèvera à l'issue de cette 37e session de la Conférence générale.

Paris - 7 novembre 2013: Conférence Générale de l'UNESCO

La 37e session de la Conférence Générale de l'UNESCO se déroule à Paris du 5 au 20 novembre 2013. A cette occasion, le Ministre de l'Education nationale malgache, M. Régis Manoro, a été reçu par la Directrice Générale de l'UNESCO, Mme Irina Bokova.
Le vendredi 8 novembre 2013, le Ministre de l'Education nationale malgache prendra part au débat sur la politique générale de l'UNESCO au côté des autres ministres des pays membres de l'UNESCO.

men

men

men

Paris - 4 juillet 2013 : Remise de décoration au peintre Jean AndrianaivoRavelona à la REPERMAD UNESCO

Le peintre Jean AndrianaivoRavelona fête cette année ses 45 ans de peinture. A cette occasion l'Etat malgache l'a décoré de la médaille du Commandeur de l'Ordre national pour marquer sa reconnaissance dans le travail de cet illustre artiste malgache, fondateur de « l'Ay Fanahy ».
Cette cérémonie a été présidée par le Grand Chancelier malgache en présence de nombreuses personnalités telle que le Secrétaire Générale du gouvernement, le Directeur Général de l'ENAM, Mme la Chargée d'Affaires de l'Ambassade de Madagascar à Paris ainsi que M. le Chargé d'Affaires de la Repermad - UNESCO à Paris.

ravelona

Forte représentation de l'UNESCO lors de la célébration du 26 juin 2013 à Paris

Paris, 1er juillet 2013 - Dix ambassadeurs de l'UNESCO ont honoré de leur présence le cocktail donné à la Résidence de Madagascar sise boulevard Suchet à Paris, à l'occasion de la Fête nationale le 26 juin dernier. Organisée conjointement par l'Ambassade de Madagascar en France et la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO (REPERMAD UNESCO), la réception a réuni pour la première fois diplomates et membres de la diaspora dans une ambiance digne et chaleureuse, pour le plus grand plaisir de tous, faisant honneur à Madagascar et aux invitants Mme Véronique Resaka, Chargée d'Affaires a.i. à l'Ambassade de Madagascar à Paris et M. Ny Toky Andriamanjato Chargé d'Affaires a.i de Madagascar auprès de l'UNESCO.

La soirée a ainsi été marquée par la présence de nombreux ambassadeurs de l'UNESCO, notamment Son Exc. Mme Katalin Bogyay, Ambassadeur de la Hongrie et Présidente de la Conférence générale. Ont également été aperçus : les ambassadeurs de Bulgarie, de la République démocratique de Corée, de la Gambie, de la Pologne, du Sri Lanka, des Seychelles et du Yémen, ainsi que les Délégués permanents adjoints de l'Allemagne, de la Côte d'Ivoire, d'El Salvador, du Nigéria et du Sri Lanka.

26juin

Pour voir l'album cliquez sur l'image (Crédit photos MikaSarry)

Paris - 23.06.2013 : Discours de M. Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires de Madagascar auprès de l'UNESCO lors du culte oecuménique pour la célébration de la fête de l'indépendance de Madagascar

Ry Hava-malala rehetra ao amin'ny Tompo,
Ho ampitomboina lalandava ho anareo anie ny fahasoavana sy ny Fiadanana avy amin' Andriamanitra Ray sy Jesoa Kristy Tomponstika.

Lire la suite...

Raisiko ho voninahitra lehibe ny misolotena ireo tompon'andraiki-panjakana malagasy rehetra isan-tokony amin'izao fotoana karakarain'ny FFKM France ankalazàna ny fetim-pirenena izao.
Ny voalohan-teny dia ny fiarahabana anareo rahetra. Tsy ho avakavahana sahala amin'ny ketsa ianareo na ho soritsoritana tahaka ny volo fa avy dia akapoka iray ny fiarahabàna sy firariantsoa ho anareo:
"Tsy ho vaky vovonana fararano anie ianareo na ho vaky lovia lohataona. Handidy hahita ny vaniny anie ianareo ary hikapa ahita ny tonony. Hamboly hahavokatra anie ianareo ary hiompy hahavanona. Enga anie amin'izay rehetra tanterahanareo, dia ho ambinin-janahary ianareo ka ahazo vokatsoa, ho anareo, ho an'ny ankohonanareo, ho an'ny Fianakavianareo, ary ny Firenena manontolo."
Manaraka izany dia raisiko ho voninahitra ny maneho ny fisaorana anareo mpiandraikitra sy mpikarakara eto anivon'ny FFKM France noho ny fahavitan'izao fotoam-pivavahana fankalazàna lehibe izao satria hainareo ny mampiray ary mampiseho fa Malagasy iray fihaviana isika, iray tanindrazana, iray rà, iray aina ary afaka miara-miombona mangata-pitahiana ho an'ny Tanindrazantsika.
Fa iza tokoa moa isika no tsy mitaintaina sy miahiahy amin'izao vanim-potoana hanatonana ny fetim-pirenena sy ny vanim-potoana hanatonan'ny fifidianana izao? Iza isika no tsy nanandratra vavaka fangatahana mba ahazoan'ny tanindrazantsika filaminana, fiainan-tsambatra sy fahatoniana? Eny, miahiahy isika ary mangataka mba omen'Andriamanitra vahaolana. Androany, teto amin'ity toerana ity, tamin'ny anaran'ny mpanompony nitondra ny toriteny teo dia hoy ny Tompo tamintsika: " katsaho aloha ny fanjakan'ny lanitra sy ny fahamarinana dia homena anareo izay valin'ny ahiahinareo".
" Katsaho aloha ny Fanjakan'ny Lanitra". Tena mikatsaka izany tokoa ve isika? Tena manao ezaka ho amin'izany ve isika? Tena vonona amin'izany ve isika? Ahoana moa no ahafahantsika mikatsaka tokoa izany fanjakan'ny lanitra izany? Manana adidy lehibe amin'izany ny FFKM, manana andraikitra amin'izany ny Fiangonana isa-tokony, ary tokony mijoro ho vavolombelona ny kristiana tsirairay ary manambara amin'ireo tompon'andraikitra rehetra , na ny kely na ny lehibe, ialàko tsiny ny amin'ny fametrahana ambaratongany, fa tsy afaka ny hikatsaka ny fanjakan'ny lanitra isika Malagasy raha tsy mahay MIBEBAKA, raha tsy mahay MAMELA HELOKA, raha tsy mahay MIFANDEFITRA, raha tsy mahay mifanaiky sy MIFANKATIA. Lehibe arak'izany ny adidin'ny Fiangonana mba hahatanteraka ny fametrahana ny Fanjakan'Andriamanitra. Ary matoa io teny io no nomen'Andriamanitra ho notorian'ny Mpanompony teto androany, dia inoana marimarina izay fa izay no valim-bavaka nomen'ny Tompo ho antsika: " katsaho aloha ny fanjakako, fa omena anareo ny ambiny rehetra avy eo". Ary izany teny izany, izay nanako teto androany, no inoana marimarina koa fa tokony ampanakoin'ny mino rehetra miaraka amin'ny herin'ny Fanahy Masina, manerana izao tontolo izao ary indrindra any Madagasikara.
Kihon-dalana sarotra no lalovan'ny tantaram-pirenena ankehitriny. Mila antsika tsirairay hijoro ho vavolombelon'ny fitiavan'i Kristy Jesoa! Sarotra, mila ahakivy ny sasany angamba ny zava-misy saingy manoloana izany dia hoy ny Tompo amintsika hoe:" Matokia, aza matahotra", araka ny teny voasoratra ao amin'ny Salamo, izay namboarin' ny mpanompon'Andriamanitra hoe:
RAHA JEHOVAH NO MPIANDRY
Raha Jehovah no mpiandry, tsy mba misy hampahory,
Ahi-maitso no handriana, ranon'aina hikoriana!
Ny fanahy ho velombelona, eny, tsy hanahy akory!
Ny lala-marina itondrany, lalan-tsarotra hifaliana!
Ny aloky ny fasana aza, tsy ho tazantsika intsony
Tsy hatahorako ny loza f'Izy no mihazona ahy;
Ny tsorakazo nitondràny sy ny tehiny ao ambony
No manolotra ny toky haharavo ny fanahy.
Eo imasom-pahavalo, ny latabatro velariny!
Diloilo feno hanitra efa namontosany ahy!
Safomorona tantely ny kapoakako namboariny!
Fahasoavana no sisa! Foana teo ny ahiahy.
Ao an-tranonao ry Tompo no iriko hialofana
Fa tsy afa-miditra ao ny hetraketraky ny tany
Ka ny fonao feno antra no ho lamba hirakofana
Ary ny androm-pifaliako, ho andro lava tsy ho lany!
Raha Jehovah no mpiandry, tsy mba hisy hampahory!
Ahi-maitso no handriako! Ranon'aina ho sotroiko!
Ny Fanahiko ho velominy, miasa Izy! Tsy matory!
Ny Làla-marina itondràny dia ho làlana tsy foiko!
Richard ANDRIAMANJATO
Ho an'Andriamanitra irery anie ny voninahitra!
Misaotra Tompokolahy, misaotra Tompokovavy.

La Semaine africaine 2013 (Africa Week 2013) Du 27 au 31 mai 2013 au Siège de l'UNESCO, Paris

Lire la suite...

Comme chaque année, le Groupe africain de l'UNESCO organise une Semaine africaine (Africa week) au Siège de l'Organisation à Paris, dans le cadre de la célébration de la Journée de l'Union africaine (25 mai).
La Semaine africaine 2013 a pour vocation de mettre en exergue le patrimoine culturel de l'Afrique, à travers une exposition, des conférences-débats, des projections de films et documentaires, un gala de clôture, sans oublier le traditionnel bazar-vente de produits artisanaux et gastronomiques du continent.
Pour cette édition, Madagascar a décidé d'exposer une série de photographies des premières peintures rupestres découvertes dans le massif du Makay (situé au centre-ouest de l'Île). Ces photographies ont été prises par Evrard Wendenbaum, explorateur et secrétaire de l'association environnementale Naturevolution, à l'origine de la première expédition scientifique menée dans le massif et dont l'objectif principal est l'inscription du site au Registre national des Aires protégées puis, à terme, sur la Liste représentative du Patrimoine mondial de l'UNESCO.
Les visiteurs pourront également faire un détour par le bazar-vente, au stand de Madagascar tenu cette année par l'association Mad'H2O, pour y acheter des nappes brodées à la main, des sacs en raphia, des lambas et autres produits artisanaux. Créée en 2009, l'association Mad'H2O (basée à Bagneux, en région parisienne) ouvre pour le développement local de villages à faibles revenus et à déficit vivrier, à Madagascar.
L'exposition et le bazar-vente sont ouverts au public durant toute la durée de la Semaine africaine, sur simple présentation d'une pièce d'identité à l'entre de l'UNESCO.
Semaine africaine 2013
du 27 au 31 mai 2013
Maison de l'UNESCO
7 Place de Fontenoy, 75007 Paris
(Métro Ségur ou Cambronne)
Liens utiles :
Association Naturevolution
Association Mad'H2O

23.05.2013 - Hommage au Pasteur Richard Andriamanjato à l'UNESCO

Lire la suite...

Réédition du livre« Le Tsiny et le Tody dans la pensée malgache »
Réédité en mai 2013 aux Editions de l'Herne, livre du Pasteur Richard Andriamanjato - Le tsiny et le tody dans la pensée malgache - a été présenté ce mercredi 22 mai 2013 au Siège de l'UNESCO à Paris (France), au cours d'une cérémonie hommage à l'homme politique et académicien disparu le 16 mai dernier dans la capitale française.
Figure politique emblématique, le Pasteur Richard Andriamanjato était également connu pour ses talents d'orateur et sa maîtrise de la langue malgache.
En 1957, il dresse une méthodologie de la raison malgache, fondée sur les concepts de « tsiny » (blâme) et de « tody » (représailles), dans la première édition de son livre Le tsiny et le tody dans la pensée malgache.
En mai 2013, les Editions de l'Herne rééditent l'ouvrage du Pasteur Andriamanjato et choisissent le Siège de l'UNESCO, à Paris, pour une présentation officielle en présence de son illustre auteur.
Prévue de longue date, cette présentation s'inscrit également dans le cadre de la célébration du 600e anniversaire de l'institutionnalisation du Kabary par le Roi Andriamoraony en 1412, anniversaire auquel l'UNESCO s'est associée selon la décision prise par la Conférence générale à sa 36e session en novembre 2012.
Le discours de M. Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires a.i de Madagascar auprès de l'UNESCO
Communiqué des Editions de l'Herne

22.04.2013 - L'UNESCO accorde une aide financière de 25 000 USD suite au passage du cyclone Haruna

Lire la suite...

zafimaniry

Paris, 26 janvier 2013 : 10e anniversaire de l'association KOLO

L'association KOLO est une association culturelle malagasy dont l'objectif est de promouvoir la culture et la langue Malgache, plus connue pour l'organisation annuelle du « Soratononina » un concours de dictée en malgache.

Cette année, elle fête son dixième anniversaire et lance un débat sur le thème : « la langue et la culture sont les ponts qui nous relient à notre patrie ».

La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO parraine les activités de l'association depuis 2003, et s'associe à cette célébration. La REPERMAD UNESCO a été représentée par M. Ny Toky Andriamanjato - Chargé d'Affaires lors du lancement du 10e anniversaire de KOLO qui s'est tenu à Paris.

Paris, 19 - 30 janvier 2013 : « Artists Angels Madagascar », exposition Zafimaniry

75 artistes contemporains de renom, Jacques Villeglé, Peter Klasen, Dewar et Gicquel, Hervé Di Rosa et bien d'autres, s'engagent aux côtés de l'association « Des Villages et Des Hommes » Ils ont réalisé, à partir de magnifiques portes et volets sculptés par les Zafimaniry, dont le savoir-faire est inscrit sur la liste du patrimoine immatériel et culturel de l'humanité par l'UNESCO, 75 ouvres à 2 visages qui invitent à porter un double regard sur la culture Zafimaniry et l'art contemporain.
L'intégralité des bénéfices de cette vente exceptionnelle sera consacrée à des actions menées à Madagascar par l'ONG « Des Villages et Des Hommes » en faveur de populations démunies, vivant avec moins d'1 $ par jour, en les dotant d'un habitat salubre, d'accès à l'eau aux soins et à l'éducation, dans le cadre d'un développement durable harmonieux.
Les habitants du village d'Antoetra, source des savoir-faire Zafimaniry, verront leurs maisons reconstruites en respectant leur culture.
La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO et l'UNESCO se sont associées à cette action car la sauvegarde des patrimoines est une des missions premières de la Représentation permanente de Madagascar.
La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO a été représentée par M. Ny Toky Andriamanjato, Chargé d'Affaires .

zafimaniry

L'exposition est ouverte au public du 19 au 30 janvier 2013 chez Christie's - 9, avenue Matignon 75008 Paris.

L'allocution de M. Ny Toky Andriamanjato, Chargé d'Affaires de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO :

Lire la suite...

Monsieur le représentant du Ministre des Affaires Etrangères,
Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Monsieur le Président de l'ONG « Des villages et des Hommes »,
Honorables invités,
Mesdames et Messieurs,
C'est avec grand plaisir que j'ai l'honneur de m'exprimer devant vous en tant que Chargé d'Affaires de la Délégation Permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO qui est partenaire de ce grand évènement.
L'UNESCO dans son secteur culturel a toujours activement soutenu l'artisanat et met en oeuvre des plans d'actions pour perpétuer les savoirs traditionnels. Dans ce cadre, Le Savoir-faire du travail du bois des ZAFIMANIRY a été proclamé « chef d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité » par l'UNESCO en 2003 puis inscrit sur « la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité » en 2008.
C'est la plus haute distinction et aussi la plus grande marque de reconnaissance pour cette communauté d'artisans Malgaches qui occupent la partie sud des terres centrales de Madagascar.Au sein de cette communauté, les enfants maitrisent l'art de la sculpture du bois avant même de savoir lire et écrire, et la transmission du savoir-faire du travail de bois se fait de père en fils et revêt un caractère sacré.
Mesdames et Messieurs,
L'originalité de l' exposition que nous allons visiter ce soir réside dans la collaboration unique entre des artisans Zafimaniry et des artistes internationaux de renom,qui s'est fait par le biais de l'ONG « Des villages et des Hommes », dans le but de réaliser des oeuvres « hybrides » exceptionnelles qui seront vendues aux enchères en vue d'appuyer les efforts de réhabilitation du village d'Antoetra, un village Zafimaniry.
Nous osons espérer que cette collaboration renforcera la notoriété des produits Zafimaniry sur le plan international, ce qui à terme permettra aux artisans Malgaches, et aux Zafimaniry en particulier, d'accéder plus facilement aux marchés des Arts du monde entier.
Permettez-moi de remercier l'ONG « Des villages et des hommes » et son président Eric Lauro qui par cette louable initiative montre bien qu'il y a des richesses et des « savoir-faire » exceptionnels qui ne demandent qu'à être exploités à bon escient à Madagascar, et que ces potentialités peuvent contribuer au développement durable du pays.
Nos remerciements s'adressent aussi aux responsables de cet illustre établissement d'avoir accueilli cette exposition.
Excellences,Mesdames et Messieurs,
Merci d'avoir répondu à notre invitation malgré la neige et le froid et rehaussé de votre présence ce cocktail de vernissage. Nous espérons que les oeuvres exposées ici vous inspireront et vous donneront l'envie de participer à la vente aux enchères prévue le 30 janvier prochain.
Merci de votre attention.

Paris, 12 janvier 2013: 35 ans de scène : Erick Manana

Erick Manana, fêtait ses 35 ans de scène le samedi 12 janvier dernier à l'Olympia - Paris. L'Etat malgache a été représenté par M. Ny Toky Andrimanjato, Chargé d'Affaires de la Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO, pour décerner à notre illustre musicien et artiste la médaille du "Commandeur de l'Ordre des Arts, des Lettres et de la Culture".

Lire la suite...

erick
Mesdames et Messieurs, permettez- moi de m'adresser à mon ami Erick Manana.
Cher Erick,
Miarahaba anao indrindra amin'izao fampisehoana goavana nasehonao izao fa tena henika haja amam-boninahitra I Madagasikara syny Malagasy.
Erick, Cher Ami,
C'est un grand honneur pour moi d'être ici aujourd'hui, avec toi, sur ce plateau de l'Olympia, devant ton public pour t'exprimer la reconnaissance de ton pays pour ton parcours artistique exceptionnel.
Tu as été élevé dans un environnement ou la culture malgache est profondément ancrée. Je connais très bien car nous habitions le même arrondissement à Antananarivo et nous côtoyons le même Lycée d'Andohalo.
Tu étais très actif dans la Section culture de ce lycée qui a donné goût à des multitudes de jeunes à devenir artiste professionnel. Vous étiez nombreux mais très rapidement ton habileté, tes talents, ta générosité t'as fait sortir du lot. Ton succès ne s'est pas fait attendre. En plus, tu étais un grand sportif ! Ta combativité t'a propulsé Champion de Madagascar en Saut en longueur dans les années 70! Et depuis, tu es toujours Champion de Madagascar mais en popularité à l'intérieur et à l'extérieur de l'ile.
Tu étais, et tu l'es toujours, membre fondateur du groupe « Lolo sy ny tariny »qui vers la fin des années 70 a rencontré unfranc succès populaire. Mais ton succès en solo commençait vraiment dès que tu as repris les chansons de Razilnah qui t'ont propulsé tête d'affiche de multitude d'évènement culturel.
En 1979, tu t'installes en France, dans la région de Bordeaux, mais ton cour et ta pensée sont définitivement orientés vers ton Pays et tes compatriotes à qui tu dédies la plupart de tes chansons.
Tes collaborations artistiques avec Lolo sy nyTariny, Graeme Allwright, Feo Gasy, Rakoto Frah, Malagasy all stars, Aina Quach, Anna Tanvir t'ont permis d'affiner ton style et de sortir de nombreux albums. Et je vais te dire un secret : c'est avec beaucoup d'impatience que nous attendons la suite !
Tu as été récompensé par le Prix Découverte RFI en 1994 et ton Album solo «Vakoka » est couronné par le Grand prix du Disque de l'Académie Charles Cros.
Tu as voyagé de par le monde et partout où tu étais, tu portais très haut le flambeau de la Musique et la Culture malgache.
Alors,
Pour tout ce que tu as fait, pour ces 35 ans de scène qui nous ont enchantés, émerveillés, époustouflés,
Monsieur Erick Harisolofo RAFILIPOMANANA
Au nom de la Nation, Reconnaissante,
En application du Décret n°2011-013 du 11 Janvier 2011 portant création de la Distinction honorifique, et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés,
Nous, Ny Toky ANDRIAMANJATO, Chargé d'Affaires de la Représentation Permanente de la République Madagascar auprès de l'UNESCO, vous faisons « COMMANDEUR DE L'ORDRE DES ARTS, DES LETTRES ET DE LA CULTURE »

Paris, 11 et 13 janvier 2013: Jubilé du centenaire de la naissance de DOX (1913 - 2013)

Le poète écrivain malgache DOX (1913-1978) figure parmi ceux qui, pendant près d'un demi-siècle, ont animé la scène littéraire malgache et ont apporté à la littérature de langue malgache ses lettres de noblesse.
Ecrivain prolifique, DOX laisse à sa mort une immense ouvre constituée de nombreux recueils de poèmes, de pièces de théâtre ainsi que des traductions en malgache du répertoire classique mondial, de Racine à Shakespeare.
Figure emblématique du renouveau littéraire malgache, DOX continue aujourd'hui d'être enseigné dans les écoles et les universités à Madagascar.
Ainsi, dans le cadre du jubilé de sa naissance, un culte ocuménique et une conférence de presse ont été organisés par ses descendants à Paris les 11 et 13 janvier derniers.
La Représentation permanente de Madagascar auprès de l'UNESCO prenait part à cette commémoration et a été représentée par M. Ny Toky Andriamanjato, Chargé d'Affaires.

Le discours de M. Ny Toky Andriamanjato lors de cette commémoration :

Lire la suite...

Mesdames et Messieurs,
Chers Amis,
C'est avec beaucoup d'émotions que je prends la parole aujourd'hui et apporter ma contribution à cette commémoration du centenaire de Razakandrainy Jean Verdi Salomon dit DOX. En effet, DOX m'est tellement familier. Habitant le même quartier que lui, en allant étudier au Collège d'Avaradrova, en suivant les ruelles sinueuses de la Haute-ville d'Antananarivo, je l'ai croisé presque tous les jours. En classe, nous avons étudié beaucoup de ses vers dont la musicalité m'a toujours charmé car, comme disait Elie Rajaonarison, « ils étaient si limpides, si poignants de sincérité et de vérité ».Sa discrétion assez déroutante par rapport à sa renommé ne l'a jamais empêché d'avoir un mot d'encouragement et de bons conseils pour la nouvelle génération que nous étions pour que nous persévérions dans le domaine de la culture malgache. Je ne vais pas faire ici une démonstration ou déclamation de ses poèmes. Ses descendants regroupés dans le groupe SORAJAVONA sont là pour vous donner une aperçue du talent immense qu'il avait, mais en guise de témoignage, j'affirme que DOX fut un des grands poètes qui m'ont fait aimer ma langue maternelle et ma culture, qui a ravivé en moi la fierté d'être Malgache et a cultivé au plus profond de mon être l'Amour de ma Patrie.
Mesdames et Messieurs,
La Culture malgache est basé sur la tradition orale d'où l'importance capitale de la vitalisation de la langue malgache qui nous unit et fait partie de notre identité culturel. L'apport de DOX pour cette vitalisation de la langue malgache est incontestable.
A titre d'information, en 2002 et 2003, l'Organisation des nations unis pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) a demandé à un groupe international de linguistes de développer un cadre méthodologique permettant de déterminer la vitalité d'une langue. Ce groupe d'experts a élaboré un document de référence intitulé « Vitalité et disparition des langues » qui propose les neuf critères suivants permettant de déterminer la vitalité d'une langue:
- Le Taux de locuteurs sur l'ensemble de la population.
- Le nombre absolu de locuteurs
- La transmission de la langue d'une génération à l'autre
- L'attitude des membres de la communauté vis-à-vis de leur propre langue
- L'utilisation de la langue dans les différents domaines publics et privés
- Les attitudes et politiques linguistiques au niveau du gouvernement et des institutions, usage et statut officiels
- Le type et la qualité de la documentation
- La réaction face aux nouveaux domaines et média
- La disponibilité de matériels d'apprentissage et d'enseignement de la langue
Mesdames et Messieurs,
Si le taux de locuteurs de la langue malgache frôle les 100/100 à Madagascar, DOX y est pour quelque chose. Il a beaucoup travaillé pour faire aimer et transmettre la langue malgache à la génération future. Comme disait l'adage : la parole s'envole mais les écrits restent, ses ouvres figurent dans les manuels d'apprentissage de la langue malgache et ont été donnés à réciter à des générations d'écolier.
Par son talent de traducteur, DOX a démontré au monde entier, et aux malgaches en premier lieu, que la langue malgache peut exprimer toutes les nuances des ressentis et des sentiments exprimés dans des ouvres classiques (comme « le Cid », « Horace », « Polyeucte ») de Corneille et (« Andromaque ») de Racine qu'il a traduit en malgache. Ceci a contribué à ouvrir l'horizon et donner plus d'envergure à la langue malgache. Ceci aussi a certainement donné confiance en la capacité de cette langue qui fut l'image même de la résistance pendant l'ère coloniale, afin qu'elle devienne un fer de lance du développement socio-économique et culturel du Pays. En effet, sans vouloir polémiquer sur la malgachisation de l'enseignement à Madagascar, je tiens juste, toujours à titre d'information, à vous rappeler que L'UNESCO encourage les approches bilingues ou multilingues dans l'enseignement basées sur l'utilisation de la langue maternelle qui est un facteur important d'intégration dans l'enseignement et gage d'une éducation de qualité.
Mesdames et Messieurs,
Si les herbes sont longues, le cheptel se perd. Si le discours est trop long, l'essentiel se perd. Mais avant de terminer, je tiens à remercier vivement la famille de DOX pour cette commémoration de son centenaire et aussi exprimer ma gratitude pour les efforts que la famille a déployé depuis toujours pour garder vivace dans nos esprits les ouvres du très grand poète DOX. Ces ouvres sont des patrimoines culturels malgaches et mérite d'être valorisé. Merci à la famille, Merci aux organisateurs car cet évènement qui coïncide avec l'année de commémoration du 600ème anniversaire du Kabary, fait briller l'étoile de la Poésie dans le ciel de la Culture malgache.
Que cette commémoration puisse renforcer la place que DOX occupe dans le monde de la littérature et que les messages de ses poèmes, inspireront toujours le peuple Malgache. Merci de votre attention. dox doxdoxdox

40, rue du Général Foy - 75008 PARIS

© Copyright "REPERMAD/UNESCO" 2010, tous droits réservés